vendredi 12 avril 2019

La Maison qui rend fou rencontre le Jour de la marmotte

Avant-hier, mon chum a reçu un "nouvel avis de cotisation" de l'agence du revenu du Canada. On lui réclamait de l'argent (200$) sous prétexte que j'avais, en 2017, gagné plus que ce que je prétendais. La joke : le "montant pour revenu net de conjoint" qui m'était attribué ne faisait aucun sens. J'avais beau m'enlever des déductions, doubler des montants ici ou là (parce que l'ARC a tendance à vouloir compter en double nos revenus de droits d'auteur), j'arrivais jamais au même chiffre qu'eux.

Alors on a pris notre courage à deux mains et on a appelé. Après 20 minutes à attendre en ligne, un agent a confirmé à mon chum que mon revenu avait bel et bien été recalculé. J'ai donc demandé à lui parler pour savoir comment (n'ayant pas encore reçu le papier avec le détail des changements, mais voulant battre le fer pendant qu'on avait la ligne!). L'agent a commencé à m'expliquer, m'a mise en attente pour aller vérifier un détail et... la ligne a été coupée.

Bon, recomposition, re-attente, 30 minutes cette fois, et l'agent qui décroche voit la note au dossier et me dit que je dois parler à un agent de niveau 2. Il me transfère. Re-re-attente.

L'agent qui décroche a un fort accent et semble plus ou moins à l'aise en français et en me reposant des questions de confidentialité, il me balance un chiffre qui n'a aucun rapport. Je le répète, en me demandant d'où il le sort. Il me dit que c'est moi qui viens de lui dire. Euh... non! À partir de là, la conversation dérape, le gars ne m'écoute pas, parle par-dessus moi, m'interrompt, répond à côté de mes questions... Je fouille dans mes papiers, j'essaie de lui expliquer qu'ils ont encore compté mes feuillets T5 comme des revenus de placement alors que ça en est pas... Comble de malheur, je regarde un Relevé 3 et non un T5 en lui parlant, alors quand je lui dis, vous voyez bien, la case H est indiquée, il me répond que je lui dis des choses qui ne sont pas dans mon dossier, que j'échoue l'épreuve de confidentialité et il met fin à l'appel. O.o

Une vrai Maison qui rend fou!!!

Après avoir poussé un hurlement ou deux pour faire sortir le trop plein, je rappelle. Re-re-re-attente de 30 minutes. Re-agent qui décroche et escalade mon appel à un agent de niveau 2. Voilà, c'est le Jour de la marmotte! Re-re-alouette-attente. En espérant ne pas retomber sur le même gars!

Mais non, cette fois, l'agente a un accent français, porte le prénom de Céleste et, miracle! ça lui va bien, car c'est un ange. En 5 minutes, les formalités de confirmation d'identité sont expédiées, on a trouvé où est le problème (ils m'ont effectivement ajouté des revenus de placement, alors que les montants des T5 qui les dérangent ont été comptés dans mon revenu de travailleuse autonome, puisque ce sont des droits d'auteur) et on a même trouvé d'où venait le montant pas rapport dans l'avis de cotisation de mon chum. Il s'agit, tenez-vous bien, du montant de base pour époux ou conjoint de fait à charge (c'est-à-dire pour le conjoint écrivain qui a gagné à peu près juste assez d'argent pour payer les frais de garderie en 2017!) MOINS mon "nouveau" revenu net, tel qu'ils l'ont calculé en me considérant deux fois mes droits d'auteur. O.o

Heureusement, Céleste a vérifié et m'a donné raison (je m'en doutais, il est arrivé la même chose avec ma déclaration de 2013). Je n'ai donc plus qu'à leur écrire une jolie lettre qui met le tout noir sur blanc, qui leur demande de remettre mon revenu dans son état initial et d'arrêter d'essayer de quêter 200$ de plus à mon chum.

Pfffffff! Faire mes impôts, je trouve jamais ça trop pénible, mais chaque fois que je dois effectuer un parcours du combattant du genre, pour finalement me rendre compte que je connais les règles mieux que les personnes qui révisent ma réclamation et me réclament de l'argent pour de prétendues erreurs, ça, ça me rend folle! O.o

Je me demande combien de gens paient juste pour pas se donner le trouble de s'obstiner avec eux?

Et vous, ça va?

8 commentaires:

Prospéryne a dit…

Je fais partie de ceux qui payent... En plus, mon comptable m'offre souvent de judicieux conseils, alors ça vaut la peine.

Gen a dit…

@Prospéryne : Je voulais dire "je me demande combien de gens paient les montants demandés dans les "avis de nouvelle cotisation" sans poser de question"? Parce que payer pour un comptable, je peux comprendre. Je m'y résoudrai sans doute un jour... Surtout si j'en trouve un qui prend la peine de lire le Guide de l'UNEQ! Parce que j'ai entendu des histoires d'horreur à propos de comptables qui ne faisaient pas les impôts des écrivains comme du monde. Tsé, si je déclarais mes droits d'auteur comme des revenus de placement, ben je pourrais me ramasser (une année où je vends beaucoup de livres, mais où je fais peu d'animations) avec un revenu d'entreprise trop petit pour en déduire mes dépenses de déplacement pour les salons du livre! O.o

Prospéryne a dit…

Oh boy, ok, je comprends ton commentaire! Les impôts, c'est vraiment la maison qui rend fou des 12 travaux d'Astérix...

Gen a dit…

@Prospéryne : Oui! Et ça me décourage d'autant plus quand je prends la peine de lire des pages et des pages de documents explicatifs pour remplir ma déclaration comme il faut... mais qu'à l'autre bout, à l'ARC, là où les gens sont payés pour connaître les règles sur l'impôt, on en oublie des bouts et on m'accuse d'erreurs qui n'en sont pas! O.o

Claude Lamarche a dit…

J'ai payé une fois. L'année suivante, je me payais un comptable.
Par contre, me souviens qu'on a fait ce genre de parcours du combattant avec Revenu Québec pour une question de placements. On avait "gagné" grâce à un agent de Revenu Canada qui trouvait ridicule que Québec s'acharne sur quelqu'un qui ne gagnait même pas 25,000$ par année.

Gen a dit…

Ce qui me gosse, c'est qu'ils ne connaissent visiblement pas leurs propres règles! Il y a des cases où tout est clairement indiqué! Lisez-les, bonyenne!

SundayArtist a dit…

Ça m'est arrivé pour ma déclaration de 2017, avec un T5 malencontreusement compté dans mes revenus indépendants. J'ai envoyé par la poste les listes pour bien montré ce T5 qui m'avait été compté deux fois!

J'ai passé pas mal de temps sur mes impôts cette année. J'ai des centaines de factures, dépenses, etc. pour un revenu dérisoire, ce qui me coûterait fort cher en frais de comptabilité. (Mon mari, lui, n'a besoin que de son T4 et ses REER, plus dons de charité. je fais les impôts pour lui et mon fils.)

Gen a dit…

@Sunday Artist : Je crois que c'est le genre d'erreur qu'ils font souvent avec les artistes. Ok, nos impôts sont compliqués pour des petits revenus (on le sait, on les fais nous-même parce que, comme vous le remarquez, ça coûterait trop cher de comptable sinon), mais des fois j'aimerais qu'ils aient la politesse de le reconnaître et de s'appliquer dans leurs révisions!