jeudi 28 juillet 2011

Trop haut

Comme je fais un gros 5 pieds et un demi pouce (à cette taille-là, le demi-pouce est important), je me retrouve souvent dans des situations où les objets sont dans des endroits trop haut pour que je les atteigne (et dans ce temps-là si le beau-frère est aux alentours, il me dit que c'est parce qu'ils ont été placés hors de portée des enfants! lol!).

Pour pallier cette difficulté, j'ai trouvé trois moyens : les talons haut (si jamais vous me croisez dans un salon et avez l'impression que je suis pas si petite que ça, vous jetterez un coup d'oeil au genre d'échasses que j'ai dans les pieds), les petits bancs pour grimper dessus et l'aide de mon chéri.

Malheureusement, les talons hauts finissent par donner mal aux pieds, les petits bancs ne sont pas toujours disponibles (et mon chum a tendance à se prendre les pieds dedant quand je les laisse commodément traîner dans le coin de la cuisine) et le chum est parfois occupé.

Par exemple, l'autre jour, je vais magasiner avec mon chéri. Il entre dans la cabine avec trois chemises. Y'en a deux qui sont parfaites, mais la troisième est inexplicablement trop petite (bien qu'affichant la même taille que les deux autres, comme quoi y'a pas juste les tailles du linge de femme qui ont pas d'allure). Je m'offre donc pour aller lui chercher une taille plus grande.

- Tu vas avoir d'la misère, qu'il me dit à travers la porte en rigolant, les chemises sont sur une tringle pour grandes personnes.

- Pffff! que je réponds.

Bon, évidemment, une fois en avant de ladite tringle je dois admettre que j'ai aucun moyen d'attraper la chemise qu'il me faut, à moins de réussir un record de saut en hauteur sans élan. Je regarde autour de moi. Pas de petit banc. Pas de petit poteau avec un crochet bizarre comme les vendeuses en utilisent parfois. Pas de vendeuse. Pas de.... Ah tiens, un beau grand jeune homme l'air un peu perdu déambule entre les rayons.

Je m'approche de lui et je lui fais mon plus beau sourire.

- Excuse-moi, est-ce que tu pourrais m'aider? Je voudrais la chemise, là, mais je suis trop petite pour l'attraper.

Et voilà le jeune homme qui bombe le torse, s'avance vers la tringle, vérifie la taille de la chemise, s'assure que c'est la bonne, me la décroche et me la tend. Pas plus compliqué que ça.

Je ramène la chemise à mon chum.

- Hein? Comment t'as fait? qu'il lance.

- Pfffff!

Nouvelle liste des méthodes permettant de surpasser une taille plus communément associée aux hobbits : talons hauts, petit banc, grand chum, beaux sourires. Ben quoi, une fille se débrouille comme elle peut! :p

14 commentaires:

Vincent a dit…

Ah ben, le fin mot de l'histoire, il me semblait bien aussi qu'il devait y avoir une astuce!!! Bien joué!

Philippe-Aubert Côté a dit…

Et les socques japonais?

Isabelle Simard a dit…

Mouahahaha! Ah les beaux sourires sont vraiment une arme efficaces pour les demoiselles en détresse. Même si je suis de grandeur moyenne, je l'utilise souvent cette astuce. LOL!

ClaudeL a dit…

Dans les marchés d'alimentation aussi ça fonctionne, parole d'une cinq pieds deux pouces)!
(As-tu lu Prospéryne?)

Prospéryne a dit…

Ma mère qui fait 5 pieds 2 a passé mon enfance et mon adolescent à me dire pousse, pousse! pour être sûre que je n'ai pas le même problème qu'elle. Résultat, 5p5½! Et j'ajoute quand même de petits talons tout le temps parce que j'aime bien ça, alors je passe pour une grande! :P Mais j'aime bien l'astuce du beau sourire, même pour les non-hobbit, ça doit être efficace, les hommes aimant tellement porter secours aux gentes demoiselles en détresse...
(merci ClaudeL!)

Gen a dit…

@Vincent : :p

@Phil : Inconfortables!

@ClaudeL, Isabelle et Prospéryne : Quoi? Le truc était connu? hihihihi Bon, moi qui pensait que j'avais inventé l'astuce de la "Demoiselle qui sourit" ;) (sans être tout à fait en détresse)

Et oui, j'ai lu Prospéryne! :)

Pat a dit…

J'adore les talons haut, mais mes chevilles ne me permettent plus d'en porter.

Gen a dit…

@Pat : Dommage, ça devait te faire une belle silhouette! :p :p ;p

Carl a dit…

C'est vrai que le sourire ouvre des portes (et fait descendre des chemises). Beaucoup utilisent le sourire pour obtenir ce qu'ils veulent. C'est pourquoi il est important de laisser son air bête à la maison (comme si j'avais à l'apprendre à quelqu'un).

C'est d'ailleurs la première leçon que Monsieur Ibrahim donne à Momo; l'important, c'est de sourire :D

Gen a dit…

@Carl : Et l'utilisation du sourire est quand même plus classe que celle de la jupe courte ou du décolleté! ;)

Lucille a dit…

Et des fois (je dis bien des fois) un beau sourire ça vous évite une...contravention ! Déjà testé. Taux de réussite: 75% ! Quand même pas mal ;)

Gen a dit…

@Lucille : lol! Étant donné mon amour (NOT) de la conduite, j'ai pas eu l'occasion de tester! ;) Mais j'avais entendu la rumeur, oui.

Isabelle Lauzon a dit…

Que voulez-vous, nous, pauvres femmes fragiles, nous devons bien trouver des tactiques pour survivre... ;)

Et les hommes sont toujours si contents de nous "sauver", en plus! LOL!

Gen a dit…

@Isa : lol! Ça c'est bien vrai! ;)