lundi 13 septembre 2021

Comment écrire un synopsis (2)

Bon, j'ai déjà fait un billet il y a quelques mois sur "Comment écrire un synopsis". À voir ce que je reçois comme synopsis (et les questions qu'on me pose en privé) faut croire que c'était pas suffisant. Alors aujourd'hui, je vais vous donner un exemple concret. 

Prenons une histoire que tout le monde connaît : ce bon vieux Star Wars épisode IV (aussi connu comme "le premier" pour les vieux croûtons dans mon genre). 

La mauvaise méthode pour me présenter ce Star Wars serait : 

Les Forces Impériales, sous les ordres du cruel Darth Vader, tiennent la princesse Leia en otage, dans l'espoir d'écraser la rébellion contre l'Empire Galactique. La princesse envoie un appel au secours à Obi-Wan Kenobi, le dernier des Chevaliers Jedi capable de manipuler la Force. Le jeune Luke Skywalker intercepte cet appel au secours et l'amène à son destinataire. Luke et Obi-Wan, avec l'aventurier Han Solo, capitaine du Faucon Millénium, vont travailler ensemble pour sauver la princesse, aider l'Alliance Rebelle et restaurer la liberté et la justice dans la Galaxie. 

Pourquoi c'est mauvais? Parce que ce n'est PAS un synopsis, c'est un résumé, qui serait à sa place en quatrième de couverture! Ça donne le goût de le voir, c'est vrai. Mais en me basant là-dessus, il y a plein d'éléments que j'ignore. 

Un bon synopsis, ça devrait me permettre, sans même avoir lu le document (ou vu le film) d'en parler COMME SI je l'avais vu. Pourquoi? Parce que, comme éditrice, je veux savoir, pendant que je lis votre manuscrit, si vous avez réussi à accomplir votre but. Je ne veux pas lire 400 pages pour me rendre compte que "oups, votre punch je l'avais deviné à la page 4 et il n'y en a pas d'autre" ou "ah ouin, facque votre fin c'est un genre de propagande pro-arme, j'ai pas envie d'éditer ça!" ou encore "le personnage principal est donc celui, fort intéressant, qui apparaît à la page 75, pas le twit qu'on suivait depuis le début du roman et qui m'a donné envie d'abandonner ma lecture". 

Un bon synopsis va non seulement intéresser l'éditeur, mais, surtout, il va le mettre dans le bon état d'esprit : l'éditeur va déjà lire votre texte avec non pas un oeil de lecteur qui découvre une histoire - et qui pourrait perdre intérêt à la première longueur ou maladresse - mais un oeil de directeur littéraire, qui sait dans quelle histoire il s'embarque et qui observe la différence entre ce que vous avez essayé de faire et ce que vous avez réussi à faire. 

Donc, reprenons Star Wars. Un synopsis approprié ressemblerait à : 

Il y a fort longtemps, dans une galaxie fort lointaine, un Empire Galactique étend son hégémonie. Cependant, une Alliance Rebelle, dirigée par la princesse Leia se dresse contre lui. Loin des conflits politiques, sur une planète désertique, le jeune Luke Skywalker mène une vie paysanne, non loin de l'endroit où Obi-Wan Kenobi, secrètement le dernier des Chevaliers Jedi, vit en ermite. 

Lorsque Leia est faite prisonnière par Darth Vader et l'Empire Galactique sur une base sidérale, elle lance, via un robot, un appel à l'aide à Obi-Wan Kenobi... appel qui tombe entre les mains de Luke. Luke et Obi-Wan recrutent Han Solo, un aventurier possédant son propre vaisseau spatial, afin d'aller sauver la princesse. 

Le sauvetage est mouvementé, mais il réussit. Obi-Wan est tué par Darth Vader (qui est une version noire d'un Jedi) durant l'évasion, mais la princesse prend les choses en main et les pouvoirs de Jedi de Luke sont révélés. Lorsque les évadés rejoignent l'Alliance Rebelle, ils montent une attaque contre la base sidérale. À la dernière seconde, grâce à un retour inespéré de Han Solo, qui avait abandonné l'Alliance, et à une inspiration Jedi, la base Impériale est détruite avant qu'elle ne puisse détruire elle-même les forces Rebelles. 

Une histoire au rythme rapide qui parle d'alliances improbables, de résistance à l'oppression et des forces, magiques ou réelles, qui se révèlent dans l'adversité. 

Voilà, tout Star Wars est dans ce synopsis. Est-ce que la différence entre les deux types de texte (résumé vs synopsis) est plus claire à présent?

Signé : une éditrice pas mal tannée de lire des résumés. :p 

Aucun commentaire: