mardi 25 août 2009

Vu : Inglourious Basterds

On avait vu la bande annonce et on avait rigolé. Quand j'ai proposé à Vincent d'aller le voir, il a tout de suite accepté... et quand le film a commencé et qu'il a vu le nom du réalisateur, il a dit :

Vincent - Ah non, c'est pas un Tarantino!?!?
Moi - Ben oui! Tu le savais pas?
Vincent - Non, j'avais pas porté attention au réalisateur. Ah merde, j'aime pas Tarantino : ça va être super violent, graphique, tout le monde va mourir à la fin, pis on va voir des pieds.
Moi - Heu... be...

Qu'est-ce que vous vouliez que je lui dise? J'étais prête psychologiquement à voir un Tarantino, me disant que j'allais me régaler des gags, des références, des astuces de réalisation et oublier le reste au plus vite. Mon chum se faisait prendre de cours.

Évidemment, il avait parfaitement raison quant au contenu du film : trop de violence graphique, banalisée comme jamais. Moins de pieds que dans Death Proof par contre (y'en as-tu encore qui savent pas que Tarantino est un fétichiste des pieds?).

Heureusement, j'ai également eu mes nananes : la performance de Brad Pitt est tordante (en anglais en tout cas). Même mon chum a convenu qu'il sauvait le film à lui tout seul. Y'a pas eu grand astuce de réalisation notable malheureusement (Tarantino ne se renouvelle pas plus que d'habitude). Parcontre, c'était intéressant de voir un film américain qui utilisait des langues étrangères plus de la moitié du temps (on n'a pas eu d'Allemands parlant anglais entre eux!). Les dialogues en français étaient d'ailleurs bons et les sous-titres destinés aux anglophones suivaient (sauf pour le "pas si mauvais"/ "not so terrible"). J'espère pour les germanophones que c'était la même chose avec l'allemand.

L'historienne en moi ne peut pas s'empêcher de se demander comment Tarantino explique sa finale... mais bon, avec lui on n'en est plus là...

5 commentaires:

ClaudeL a dit…

Ne connait pas Tarantino. Pas plus qu'aucun autre nom de réalisateur. Je dois bien admette ma totale ignorance dans ce domaine. Mais je connais le non de Brad Pitt! Besoin d'un cours 001 (101 c'est déjà trop) en cinéma. Vous m'avez donné mon premier cours.

Gen a dit…

Tarantino est, selon les gens à qui vous le demanderez, un crétin ou un génie. Ses films se caractérisent par beaucoup de violence crue, du sexe encore plus cru, un ton parfois surréaliste, des coupures brutales entre les scènes et des jeux avec la trame narrative. Il s'inspire des dessins animés japonais... et des westerns spaghettis. Son film le plus connu est Pulp Fiction... et ça reste le meilleur, mais c'est à éviter si vous n'aimez pas le sang et la violence.

Pour le cours de cinéma : j'ai longtemps porté très peu d'attention au nom des réalisateurs des films, mais le jour où j'ai fait une liste des DVD que je possédais et où je les ai groupés par réalisateurs, j'ai réalisé que c'est un bon indice pour savoir à l'avance si un film va nous plaire ou pas... ou, à tout le moins, pour avoir une idée d'à quoi nous attendre.

Isa Lauzon a dit…

Moi, je suis dans la catégorie : n'aime pas Tarantino! J'ai détesté Pulp fiction, d'ailleurs je cherche encore où est le génie là-dedans... Je me rappelle très bien son visionnement : Tout le monde en parlait, alors nous l'avons loué avec ma famille (en tout, une dizaine de personnes). À la moitié du film, nous n'en pouvions plus, mais chacun pensait que cette opinion lui était personnelle, alors nous avons continué jusqu'à la fin... Une vraie torture, nous avons tous détesté!

Mais ce film avec Brad Pitt m'intrigue, ne serait-ce parce qu'il a vraiment l'air d'un méchant et d'un tordu là-dedans. Pas assez pour aller le voir au cinéma par contre, je pense que la bande annonce m'en a assez révélé pour que je me fasse mon idée!

Gen a dit…

À Isa : le génie de Pulp Fiction résidait dans le fait que les scènes étaient présentées dans le désordre. C'était une première. ... mais franchement, Inglorious Basterds n'introduit rien de nouveau... si ce n'est l'accent de Brad Pitt! À louer quand il sera pas trop cher et à regarder avec le bouton "avance rapide" à portée de la main ;)

Isa Lauzon a dit…

Bof! Finalement, je vais attendre qu'il soit disponible à la télé, gratis...