mardi 11 août 2009

CLAO : création littéraire assistée par ordinateur

Après avoir lu le livre "Comment écrire des histoires" d'Élisabeth Vonarburg, j'ai cherché à m'imposer des exercices d'écriture, sur la base des ateliers qui y étaient décrits (il n'y a pas d'ateliers d'écriture qui se donnent près de chez moi). Je me suis donc mise à piger au hasard une longueur de texte, un genre littéraire, un type de narrateur, une contrainte d'écriture (pas de dialogue, unité de lieux, etc...) et des mots-clés destinés à orienter les thèmes du texte. À partir de ces paramètres, je m'efforçais de construire des histoires.

Mon copain, intéressé par le concept, a pris mes paramètres en note, m'a créé une base de donnée et m'a bâtit un petit logiciel (baptisé le CLAO pour Création Littéraire Assistée par Ordinateur) qui fait automatiquement ces sélections et me livre une consigne d'écriture toute prête (ça va pas mal mieux que d'utiliser des bouts de papier et des enveloppes).

Cette semaine, il a poussé l'intérêt jusqu'à effectuer avec moi un tirage de CLAO, tirage à partir duquel nous devons chacun réaliser un texte.

Voilà notre consigne d'écriture :
Longueur : 1500 mots
Genre : Historique
Narrateur : Je personnage principal
Contrainte : Au présent
Mots-clés : Allure, Interpersonnel, Prison

On s'est donné 48 heures pour pondre nos textes. S'il y a des intéressés (et si les résultats ne sont pas trop horribles), je romprai après ma réserve habituelle et je vous ferai lire nos créations.

8 commentaires:

richard tremblay a dit…

Very interesting ! 48 heures, ça nous mène quand exactement ?

Gen a dit…

Demain soir! (mercredi)
Moi j'ai presque fini, mais mon chum va probablement avoir besoin de tout le temps.
Si ça t'inspire, t'es le bienvenu :)

Pierre H.Charron a dit…

Super cool comme idée et bravo pour ce petit utilitaire informatique. Ca me ronge d'y participer mais mon horaire est serré pour les 7 prochains jours...alors, à tous le moins je lirai les résultats et peut être je m'y frotterai un autre tantôt....

Gen a dit…

Ok, on se reprendra.
Hé oui, le petit programme est vraiment sympathique. Surtout qu'il récupère ses données dans des fichiers textes, alors dès que je tombe sur un mot qui me semble "inspirant" ou que j'ai une nouvelle idée de durée ou de contrainte, je peux l'ajouter moi-même.

claudeL a dit…

ça ressemble à la ligue de l'impro

Isa Lauzon a dit…

Quelle bonne idée d'exercice! Merci pour le livre d'Elisabeth Vonarburg, je le mets dans ma sélection de livres à lire absolument. Sais-tu que j'ai été assise à côté d'elle un bon bout de temps au Congrès Boréal? Vraiment spécial!

Gen a dit…

Merci pour la comparaison ClaudeL ;)
Si je pense à Claude Legault, Marc Labrèche et aux autres anciens de la LNI, ça me semble de bon augure!
Le but est juste de me forcer à sortir de ma zone de confort, de botter le derrière à ma créativité et, dans mon cas, de me forcer à écrire plus vite! (j'ai tendance à mettre des mois sur un texte avant d'en être contente)

Gen a dit…

À Isa : De rien pour le livre. C'est toujours spécial de rencontrer les auteurs qu'on aime bien, hein? Moi je me souviens avoir passé une bonne heure à jaser avec Jean-Jacques Pelletier au dernier Salon du Livre de Montréal. Après avoir arrêté de bégayer, s'entend!