vendredi 3 décembre 2010

Discipline

Commentaire d'Élisabeth Vonarburg lors de l'atelier littéraire de cet été : je suis trop disciplinée, cela rend mon écriture rigide, trop étudiée. Je dois apprendre à me déstructurer un brin.

Commentaire d'Élisabeth en lisant mon manuscrit de roman jeunesse : mon écriture est trop rigide, trop placée, ça manque de relief. Oh oh...

Ma réaction : me jeter sur mon calendrier et calculer que je dois retravailler au moins 5 chapitres par semaine jusqu'à la fin novembre pour terminer la ré-écriture dans un délai raisonnable. Angoisses existencielles la semaine où je n'en termine que quatre...

Oups... je commence à voir d'où vient le problème... :p

D'un autre côté... on se refait pas, hein?

18 commentaires:

Pat a dit…

C'est à dire que la pentalogie des Mélèzes va encore être reportée? Zut...

Mais sinon, haha! J'adore ta réaction.

Gen a dit…

@Pat : Oui, la pentalogie des Mélèzes va être reportée ;p

Elisabeth a dit…

On fait un échange???? Parce que moi, la discipline... ;)

Une femme libre a dit…

Une petite bière, un petit joint, un petit achat impulsif, une petite sortie en plein milieu de la nuit, une petite crise de nerfs totalement inutile, une petite blague absolument niaiseuse, un petit rapport de ce qui doit être fait maintenant à plus tard, un petit fou-rire idiot... ben quoi, faut vous pratiquer!

Gen a dit…

@Élisabeth : Heu, non! :p Si j'étais pas aussi férocement disciplinée, j'arriverais pas à trouver le temps d'écrire! ;p

@Femme libre : Bière, fou-rire, blagues nounounes, procrastination du ménage... me semble pourtant que je me pratique déjà ;)

ClaudeL a dit…

C'est quoi une écrire rigide? Genre pas assez d'émotions? Ça manque de relief, moi j'aurais demandé des détails, et toi?

Karuna a dit…

LOL! Ça me rappelle un commentaire très très semblable lors de ma première rencontre avec ma dir-litt. Après une heure d'échanges, j'ai compris qu'il fallait que je sorte l'universitaire de moi. Pas facile, mais parfaitement faisable. Courage ;)

Luc Dagenais a dit…

"trop rigide, trop placée, ça manque de relief"; Me semble que ça va de paire avec le Japon... Tu t'investis trop dans ton oeuvre! LOL

;ob

Gen a dit…

@ClaudeL : Aucune idée de ce qu'elle veut dire! lol! Je vous en reparlerai après une deuxième ronde de direction littéraire.

@Karuna : Sortir l'universitaire en moi? Ouille. Enfin, on verra si j'y arrive.

@Luc : Tu vois, là c'est le moment où j'ai un petit malaise : j'ai justement essayé d'écrire un peu "à la japonaise", comme pour "Seppuku" quoi : phrases courtes, ellipses, émotions devinées plutôt que ressassées... Enfin, je verrai bien dans quelle direction Élisabeth voudra m'amener...

Luc Dagenais a dit…

Pourtant, "Seppuku" est, à mon avis, un de tes meilleurs textes. Peut-être que ce style fonctionne moins avec la litt jeunesse/historique?

Alamo a dit…

Autant tu peux être discipliné, autant je suis impulsif, j'écris à l'instinct comme je le sens, etc... lol

À chacun son style, j'imagine! ;)

Gen a dit…

@Luc : Je pense pas que ça fonctionne moins, au contraire : me semble que c'est très clair et précis... Mais bon, peut-être un peu aride. Je vais voir ce qu'Élisabeth va me proposer. Comme je te dis : je suis curieuse.

@Alamo : lol! En effet. Mais je n'ai pourtant pas l'impression d'écrire de façon discipliner. Juste d'être disciplinée dans mes moments d'écriture...

Une femme libre a dit…

Il y a un danger à vouloir modeler son style d'écriture aux diktats d'une autre personne: celui de le perdre son style, justement. Ce qui fait le succès d'un écrivain, ce peut être de se distinguer par un style différent de celui de la masse. Ayez confiance en vous.J'ai bien hâte de vous lire.

Gen a dit…

@Femme libre : Il y a le style et il y a la direction littéraire, qui, normalement, veut rendre le style plus clair en le respectant et en mettant l'histoire en relief... C'est la partie méconnue du travail de l'écrivain ;)

On verra ce que ça donnera.

Joe G a dit…

Je suggère d'écrire en buvant.

Gen a dit…

@Joe : Je m'en ouvre une drette-la! :p

Isabelle Lauzon a dit…

Moi, j'ai bien hâte de savoir c'est quoi, cette histoire de relief-là! :D

Gen a dit…

@Isa : On est deux!