vendredi 11 février 2011

Bon à savoir

Bon à savoir : si vous vous pointez dans un événement organisé par votre futur éditeur et que votre roman est déjà annoncé, préparez-vous à devoir en parler!

Ce qui veut dire, en clair : assurez-vous d'avoir en tête la version « résumé en 30 secondes » et la version « résumé structuré de 2 minutes » de votre projet.

Ça va vous éviter de faire comme moi, à la soirée des Six Brumes, et d'avoir l'air d'un paquet de nerfs qui part dans toutes les directions avec son résumé, en parlant de la genèse de l'oeuvre plus que de son contenu et en omettant la partie fantastique, qui est celle en lien avec la ligne éditoriale de l'éditeur.

Pas vendeur! Lol!

Mais bon, c'était mon coup de pratique. C'était la première fois que j'avais à me présenter en avant d'une assemblée pour parler en tant qu'écrivain... et l'assemblée était composée de gens qui ont tout autant sinon plus droit à ce titre, ce qui n'a pas aidé à diminuer ma nervosité! Pour les prochaines fois, j'vais m'écrire des ptits textes d'avance! :p

15 commentaires:

Elisabeth a dit…

Et dire que j'ai manqué ça! ;)

Sylvie a dit…

Pas facile de parler de son roman...
Va falloir qu'on apprenne, Gen. ;)

Gen a dit…

@Élisabeth : C'est pas mon speech qui t'aurait impressionnée! :p

@Sylvie : Ouaip, ça va être quelque chose... Je sais ben pas si je vais finir par être à l'aise...

Alamo a dit…

Même si tu as dérapée légèrement, ton roman m'a quand même intrigué et je vais l'acheter pour sûr héhé! :)

De toute manière, je ne crois pas que tu était prévenue à prime abord, que tu irais parler de ton roman en avant... ;) lol

Gen a dit…

@Alamo : Non, j'étais pas prévenue! hihihi Et t'aurais acheté le roman de toute façon, non? C'est les Six Brumes! hihihihi

Pat a dit…

Tu peux nous en faire une version à tête reposée, de ce fameux discours? :)

On a fini par te faire cracher quelques morceaux pour Hanaken, mais on en sait bien peu sur Le Chasseur.

Gen a dit…

@Pat : J'allais le faire dans mon billet, mais je me suis ravisée... C'est qu'il sortira juste dans un an, alors je veux pas trop en dire trop vite...

Mais disons que c'est la réinterprétation moderne d'un thème mythologique, avec un ancien champion de combats ultimes devenu aveugle dans le rôle titre. Et l'histoire est racontée de son point de vue à lui, donc par le biais de l'ouïe, de l'odorat, du toucher, du goût, mais jamais de la vue! :) (sauf dans un court flash-back!)

Luc Dagenais a dit…

Meh... T'étais pas si pire que ça, voyons.

Quelqu'un a filmé? J'ai oublié de le faire, damn!

>;op

Gen a dit…

@Luc : C'est ce que Vincent me répète, mais dans ma tête, ça sonne vraiment pas bien! :p

Arrggg! J'espère que personne a filmé!!!

ClaudeL a dit…

J'ai l'air à l'aise devant les gens, mais ça ne veut pas dire que je sais quoi dire! Préparée, je sais quoi dire mais ça ne veut pas dire que c'est intéressant. Alors non, je ne crois pas qu'on s'habitue. Et même si tout le monde nous trouve ben bonne, on ne les croit pas.

ClaudeL a dit…

Je lavais la vaisselle tout en pensant à ton billet. Et je me suis surprise à essayer de composer les deux résumés dont tu parles. Ouais, ben il va falloir la vaisselle de douze convives au moins pour en venir à bout!
Merci donc de nous y avoir fait penser.

Gabrielle Syreeni a dit…

C'est presque la même chose que de monter sur une scène pendant un gala. Il faut avoir son petit bout de papier en main, qui nous rappel qu'est-ce que nous devrions dire et pas dire.

J'étais présente, à la soirée, et c'est vrai que ton écrit, de la manière tu en as parlé, semble plus être un sujet réaliste que fantastique. Mais tu as qu'en même eu le gust d'y aller et de dire quelques mots.

À ClaudeL - Peut-être qu'on s'y habitue, à la fin, après avoir été, disons, une centaine de fois devant de petites foules. Y'en a qui y parvienne. Mais le stress ne disparaît jamais, il reste toujours présent.

Gen a dit…

@ClaudeL : D'habitude, je suis relativement à l'aise devant les foules, mais là tout jouait contre moi : j'étais pas préparée, fatiguée et, en plus, c'est pas tout à fait le roman que j'ai en tête ces derniers temps!

Mais oui, je pense que faire les résumés est un bon exercice. Là tu es prévenue! ;)

@Gabrielle : J'ai pas eu l'impression que je pouvais refuser! :p

Lucille a dit…

Comme quoi, faut toujours être prêt ! Comme u scout ;o)

Je suis certaine qu'avec la verve qui semble te caractériser, tu as du t'en sortir de main de maitre. Mais garde toujours un t'tit papier dans ta poche avec un p'tit discours déjà prêt... au cas ou !

Gen a dit…

@Lucille : Je suis le genre de personne à qui il suffit d'écrire un texte une fois pour le mémoriser presque au complet (enfin, quand le texte fait moins de 500 mots mettons). Alors je vais juste m'écrire mes résumés et puis ce sera fait : je les aurai en tête pour le reste de ma "carrière" ;)