lundi 18 octobre 2010

Au lit avec mon amant

Ce matin, après le départ de Vincent, je me suis levée, puis j'ai décidé de retourner au lit avec mon amant.

Un Péruvien.

Noir.

Extra corsé. Et équitable en prime.

À force de boire le café au lait de chez Starbucks, parce que c'est le seul buvable dans le coin où je travaille, j'avais presque oublié les merveilles que je pouvais obtenir grâce à ma petite machine à espresso.

Miam!

Pour ceux que j'écoeure parce que c'est lundi et que vous êtes au boulot, consolez-vous en vous disant que votre nombril à vous n'a pas l'air d'une oeuvre cubiste réalisée par le cancre d'une classe d'Économie familiale armé de fil à pêche! (L'Économie familiale, c'était le défunt cours secondaire où on nous apprenait à coudre des coffres à crayons inutilisables et des boxers croches).

24 commentaires:

ClaudeL a dit…

De retour, je te retrouve. Ne t'excuse pas de ne pas être au boulot... de toute façon n'écris-tu pas tes billets le dimanche?! Et le cours d'économie familiale, n'en ris pas trop, j'avais écrit un manuel scolaire sur ce cours (mais me semble que non, pas de boxers ou coffres à coudre). J'espère que ce n'est pas celui-là que tu as eu, parce que si oui, là va falloir que tu t'excuses, hihi!

Alamo a dit…

En économie familiale, j'ai apris à faire des biscuits... Mais comme je suis auto-didacte, j'ai longtemps compris que ça coûtais moins chère de les acheter de ce cher Monsieur Christie!

Chanceuse, vas, si au moins tu faisais un ménage à trois avec un bon bouquin... ;)

Vincent a dit…

C'est quoi cette histoire?!? :p

Isabelle S. au boulot (jusqu'à 18h) a dit…

Hihihihi!! Moi j'en ai fait des trucs en économie familiale, une excellente tarte au bleuet et j'ai fait un sac à chaussure que j'ai offert en cadeau (très utilisable.)

Pour le afé : il est bon celui de mon travail alors je ne t'en veut pas du tout. Au contraire, profites-en bien.

Gen a dit…

@ClaudeL : En effet, au moment où vous avez lu ce billet, j'étais encore au lit! hihihihi ;) Pour le cours d'Économie familiale, je peux pas dire quel manuel on avait : moi j'ai pas eu ce cours, parce que j'avais pris Art dramatique à la place ;) Par contre, j'ai pu admirer les oeuvres de mes amis...

@Alamo : Ménage à trois avec la Bibitte, ça compte tu?

@Vince : Ciel, mon mari!!! :p

@Isabelle : Après 6 semaines de congé, toi t'as pas le droit de m'en vouloir de toute façon :p

Isa Lauzon a dit…

MDR pour le "ciel, mon mari!" :D

Ah! Les cours d'économie familiale... Hein? On avait un manuel? Me rappelle pas... Me semble qu'on avait juste des explications à n'en plus finir sur des concepts pas mal de base... Coffre à crayon, oui, je me rappelle très bien. Des semaines de plaisir! Les notions de couture, ça ne m'est jamais rentré dans la tête, au grand désespoir de ma mère, qui coud et tricote comme une artiste! Heureusement, ma fille a hérité de son don. Faut croire que ça a sauté une génération...

Je me rappelle de cette fameuse recette de muffins au son... Bon sang qu'ils en ont mangé, à la maison! Le seul dessert que je connaissais, et j'étais tellement fière, alors ils en mangeaient à chaque semaine! :D Que de souvenirs...

Allez, profite bien de ton congé... surtout qu'il achève! Flûte! :)

Gen a dit…

@Isa : C'est comique : je n'ai jamais suivi les cours, mais je couds pas si mal.

Et pour les muffins au son... lolol! Je pense qu'il y a dû y avoir une génération de parents traumatisés par le fait que leurs enfants avaient appris à faire un seul et unique dessert! :p

ClaudeL a dit…

Comme dans tous les cours, les manuels pouvaient (et peuvent encore à ce que je sache) varier d'une commission scolaire à l'autre. Les 4 petites brochures que j'avais écrite avec mon père ont-elles même été utilisées, je ne l'ai jamais su. J'ai été payé, c'est tout ce qui m'intéressait à l'époque (années 1977-78 je dirais!

ClaudeL a dit…

Zut "avais écrites"

Karuna a dit…

Ahhh! Les Péruviens au lit, imbattables! LOL

Gen a dit…

@ClaudeL : J'ai un vague souvenir d'amis utilisants de petits manuels, alors c'était peut-être ces brochures-là. Publiées vers 1978, elles auraient eu l'âge de la plupart de nos manuels scolaires de l'époque (1995... :S)

@Karuna : Somptueux, en effet :p hihihihi

Vincent a dit…

J'ai un collègue du bureau à qui j'ai appris aujourd'hui que tu as un blog. Il a juste lu le titre de ce billet et a couru m'annoncer que j'étais cocu (il a capoté en voyant le titre, il n'a pas lu le billet).

Bien joué Gen, bien joué. :(

Gen a dit…

@Vince : lolol! Ça t'apprendras à parler de mon blogue à n'importe qui :p hihihihihi

Sans farce, j'espère qu'il a fini par lire le billet au complet! Pauvre chéri!

Vincent a dit…

Oui oui, il a vu que c'était une blague après... Mais il ne va certainement pas l'expliquer à tous nos collègues lorsque, bruyant et à limite de l'hystérie, il a dit: "Ta femme a un amant!".

Shit.

Gen a dit…

@Vincent : Ben là... donne-lui une claque de ma part, kossé tu veux que je te dise? Si je peux plus déconner, autant arrêter d'écrire...

ClaudeL a dit…

Un blogue-blague c'est bien! J'adore votre partie de ping-pong.

Gen, comme je suis encore toute imprégnée de ma fin de semaine alors je te le dis ici: t'ai posé quelques questions sur le mien, billet du mardi 12 octobre.

Pat a dit…

Mon étui à crayon confectionné dans le cours d'économie familial... hum... voyons voir...

Avais mangé trop de sandwichs à la crème glacé sur l'heure du midi (je venais de recevoir mon allocation) et ai été malade dedans.

Vrai de vrai!

C'est une belle anecdote, hein?

Anonyme a dit…

Audrey dit : Ha le cours d'Économie familiale. variante moderne de l'école ménagère. En couture 'ai appris à faire une taie d'oreiller. En cuisine : des muffins au bleuets avec du lait au chocolat (Que nous étions rebelle) un grattin au chou-fleur croustillant et.... des saucisses à hot-dog trempé dans le Ketchup et les corn-flakes. Il est étonnant que je fasse encore là cuisine après ces délicieuses recettes. Au moins la prof nous avait donné des recettes que j'ai encore dont la fameuse recette de glaçage de gâteau... Pour les quatre petites livres moi j'avais quatre petits livres sur différents sujet : Les besoins, l'habitation, les vêtements et la cuisines. J'ai encore mes notes... 15 ans plus tard.

Gen a dit…

@ClaudeL : Ce qui est bien avec ce blogue, c'est que vous avez nos chicanes de ménage en direct :p hihihihi Je vais voir ton blogue de ce pas ;)

@Pat : lolololololol! :p Excellente anecdote en effet!

@Audrey : En effet, étonnant que tu cuisines encore! hihihihi Par contre, pour les notes que tu as encore 15 ans plus tard, ça m'impressionne peu venant d'une archiviste! ;)

Isabelle Simard a dit…

Hihihi Gen, tu es vraiment une boutte en train. Sais-tu que c'est un des rare blogue que je prend le temps de lire avant d'aller me promener au boulot.
Pis quoi, je le paie mon sans-solde. =)

Moi aussi j'utilise encore la recette de pâte brisée du cours d'écono et la recette de pâte à crêpe.

Gen a dit…

@Isabelle : lol! Ouaip, je me suis donnée pour mission d'être le clown de service du milieu littéraire : pas ma faute, tous les postes sérieux étaient pris en double et en triple :p

Coudonc, vous me donnez faim avec vos histoires de recettes!

ClaudeL a dit…

Je vais demander à Isa si tu es aussi comique, si tu as autant de répartie dans la vraie vie!

La Criminologue a dit…

Ahah tu m'as fait bien rire!! J'aimerais avoir un amant comme ça ce matin, pour me réveiller un peu!

Gen a dit…

@ClaudeL : Paraît qu'en personne je suis plutôt cynique! :P

@La Criminologue : lolol! On en a toutes besoin d'un comme ça de temps à autre ;)