lundi 9 août 2010

Une drôle de fois où les arts martiaux m'ont servie...

Faut que je vous raconte cette anecdote qui m'est revenue en tête en fin de semaine...

Vous voyez, ce qui est le fun avec les arts martiaux, c'est qu'une fois qu'on les a bien intégrés à nos vies, ils se mettent à servir dans pleins de situations pas rapport, à des années lumières du combat, de l'autodéfense ou de la simple mise en forme.

Par exemple, une chose que j'ai apprise à travers le taekwondo, c'est à prendre conscience de mon environnement. Avant, je pouvais pénétrer dans une pièce, y passer 15 minutes et en sortir en étant à peu près incapable de la décrire. À force d'apprendre à me battre, j'ai commencé à être plus consciente de mon environnement et à enregistrer la disposition d'une pièce en un coup d'oeil, histoire de repérer les trucs contre lesquels je risquais de me cogner ou de me prendre les pieds, les surfaces inégales contre les murs... Bref, j'ai acquis des réflexes et un sens de l'observation forts utiles pour une gaffeuse dans mon genre! (À présent, je me mets les pieds dans les plats seulement métaphoriquement...)

Cette façon d'analyser les éléments qui m'entourent m'a rarement servie en dehors de descriptions à faire pour un récit. Cependant, il m'est arrivé une fois que ce réflexe me soit fort utile.

J'étais en entrevue. Le type qui m'interrogeais m'a demandé si je connaissais bien le milieu pour lequel je voulais travailler, notamment les principaux concurrents de la compagnie où je postulais.

Je suis passée bien près d'éclater de rire. Derrière l'épaule du type, sur une étagère, il y avait une jolie collection de cartables portant les noms desdits concurrents. Je les avais repérés en entrant. Suite à la question, j'ai donc énuméré ces noms, l'air de rien, alors que de moi-même je n'aurais pas pu en nommer plus d'un. J'avais fait grande impression.

J'étais sortie de cette entrevue avec un grand sourire aux lèvres. Cette application tordue des arts martiaux, ça avait été ma grande victoire de la journée. :) (parce que le boulot offert, lui, était pourri)

22 commentaires:

Isa Lauzon a dit…

MDR!!! Le gars en question n'était pas une cent watts... Hihi! En tout cas, il ne possédait pas ton sens de l'observation, c'est certain!

Donc, je note : quand on t'invite à souper, faut faire attention au ménage, parce que tu vois tout... OK, c'est à retenir!

Gen a dit…

@Isa : Si j'avais connu aucun des concurrents, je n'aurais pas fait le lien, mais là disons que l'occasion était parfaite :p

Meuh non, je regarde pas le ménage... ;p (Sinon faudrait que les autres regardent le mien...)

Alamo a dit…

Idem pour les jeux vidéos! Ça aiguise les réflexes, les prises de décisions rapides, j'ai les pouces musclés et puis moi, je suis conditionné à survivre en cas d'apocalypse zombie. Je me suis entraîné toute ma vie pour ça... :P

PS: J'approuve ton anecdote par contre, moi aussi je suis très visuel! ;)

Gen a dit…

@Alamo : lololol! Ah ouais, je dois dire que je suis pas spécialement préparée aux zombies. :p

Ce qui est intéressant, c'est que je n'étais pas très visuelle avant de commencer les arts martiaux. Ça a énormément amélioré mon acuité.

Alamo a dit…

C'est une bonne chose dans ce cas, en situation d'urgence tu pourras donc rapidement intervenir. :)

Gen a dit…

Oui, surtout que les films nous ont bien appris que se battre avec un truc contondant est beaucoup plus efficace qu'un fusil ou une épée (voir n'importe quel série B d'action) :p

Vincent a dit…

@Alamo: Je suis un grand joueur de jeux vidéos, mais je peux te garantir que les réflexes développés dans les jeux vidéos et dans les arts martiaux sont très peu apparentés! Pour muscler les pouces, tu es mieux avec les jeux vidéos par contre... :p

Alamo a dit…

@Vincent oui je te le concède, mes réflexes physiques (bien que quand même aiguisés) ne seront pas de tailles face à quelqu'un qui s'entraîne dans une discipline d'art martial héhé, mais n'empêche que ça créé un déclic mental quand au niveau de réponse dans le cerveau. Quand tu joue à un FPS tu es si concentré à traqué l'énnemie "bleu" que dès que tu vois du bleu ton instinct de chasse prend le dessous héhé. C'était plus dans cette lignée que je parlais de réflexes, mais dans un combat singulier, je me ferais sans aucun doute cassé la gueule avant même de cligner des yeux une fois! lol

Gen a dit…

@Alamo : Je remarque en effet que l'acuité visuelle des joueurs de jeux vidéos est impressionnante. ;) La différence majeure est que l'art martial associe le réflexe mental et la réaction physique.

Si t'aimes l'adrénaline de la chasse virtuelle, tu devrais ptêt essayer! hihihihi ;)

Alamo a dit…

J'ai déjà fait du Karaté quand j'étais jeune mais j'ai pas trippé. Le seul art martial (qui n'en est pas vraiment un...) que j'ai déjà pratiqué et que j'adorais, c'est le Capoeira. C'est vraiment une danse de finesse et d'agilité plutôt que de tuer la personne le plus vite possible héhé (je généralise, je sais, mais c'est ce que Steven Seagal et Chuck Norris nous ont enseignés...)

Ma copine elle, a fait du judo pas mal longtemps, mais ça m'empêche quand même pas de m'échapper de ses prises lorsqu'on se chamaille. La tactique du crocodile qui roule est juste imbattable hahaha! :D

Gen a dit…

@Alamo : Plus dansé en effet la Capoeira. Méchant bon exercice par contre! ;) (et on veut pas tuer personne avec les arts martiaux, mais c'est vraiment que l'objectif d'efficacité est très présent)

Ah mais c'est que la spécialité du judo, c'est pas de retenir les gens au sol. Pour ça, c'est le jiu-jitsu brésilien ;)

... et c'est la combinaison des spécialités qui fait que c'est hot le MMA! :)

Alamo a dit…

Héhé cool! Pour le Capoeira mets-en, en deux semaines j'avais recommencé à devenir cut et perdre du poids pour me raffermir les muscles. Mais bon, suivre des cours à Montréal c'est cher et étant universitaire, le temps me manque...

Pat a dit…

Boxe, jeux vidéos et écriture.

Je suis la machine à tuer parfaite ;)

Gen a dit…

@Pat-the-cat : Lol! ;p Machine à tuer, passe encore. Parfaite... Toney vs Couture, c'est le 28 ;) Tu verras bien. Hihihihi

Vincent a dit…

Bon, je suis un peu tard pour un autre commentaire: je ne voulais pas simplement dire les réflexes physiques développés par les arts martiaux, y'a aussi des réflexes mentaux et d'observation liés à l'environnement.

Il ne faut pas céder un avantage à un adversaire parce qu'on a pas repéré une source de lumière qui peut aveugler (un soleil bas qu'on veut garder dans le dos), dans quelle direction la pluie tombe (pour que l'adversaire l'ait dans les yeux), si y'a des clôtures, murs, trous, obstacles à éviter et dans les quels on peut jeter l'adversaire. :)

Pas de le genre de réflèxe qu'on développe beaucoup à l'intérieur d'un gym. Pour ça, c'est le fun de pratiquer les arts martiaux à l'extérieur.

Le fait d'observer son environnement et de l'analyser, c'est ce que Gen voulait dire par réflèxe qui lui a permis de trouver les concurrents de son interlocuteur.

Vincent a dit…

On peut compter sur les doigts de la main les chances de Toney. 3 rounds multipliés par 1 ou 2 coups de poing par round. Dès que Couture va "clincher" Toney (après le premier ou le deuxième coup de poing), il va en faire de la marmelade, l'étouffer ou lui casser un bras.

En fait, c'est exactement le même débât qu'il y a eu dans le début des années 90 au moment du UFC 1. Le boxeur était persuadé d'être tellement fort et de frapper si vite que personne ne pourrait le vaincre. 1 minute après le début du combat, il était sur le dos et se faisait étrangler. Bye bye!

Cela dit, j'aime bien la boxe! Mais j'aime mieux le MMA. :)

Gen a dit…

@Vince : En effet, c'est à cette application-là que je pensais ;) Mais c'est sûr qu'il faut avoir fait des entraînements dehors pour en avoir pleinement conscience. Alors tant pis si on a disgressé ;)

Vincent a dit…

@Alamo: Par pure curiosité, tu dis que ta copine a fait du judo "pas mal longtemps". C'est combien de temps "pas mal longtemps"? :p

Alamo a dit…

Hmmm elle en a fait pendant 5-6 ans, peut-être plus je pense. Je sais qu'on a au moins 5-6 ceinture qui traîne dans une boite (que je qualifie de boite à cochonneries [les siennes...:P]).

Je peux lui demander ce soir pour confirmer.

Gen a dit…

@Alamo : Perds pas ton temps, c'était une question piège :p Pour mon chum, "pas mal longtemps" c'est autour de 10 ans. (C'est ça qui arrive quand tu fais quelque chose depuis plus de 20 ans : ton échelle de temps est un peu décalée. ;)

Alamo a dit…

Ouin...elle a 21 ans quand même... :p

Vincent a dit…

Tss tss! A 21 ans, ça faisait déjà 14 ans que j'en faisais. Sans blague, ce n'était pas une question piège, j'étais juste curieux. (Bon bon, c'était peut-être une question piège. haha!)