vendredi 23 juillet 2010

Une fêlure au flanc de la littérature convenue

J'ai beau chercher, je dois me rendre à l'évidence : j'ai pas encore parlé ici de Une fêlure au flanc du monde d'Éric Gauthier. Alors je me reprends de ce pas!!!
----------

Ce livre pourrait être une définition parfaite de l'"urban fantasy" s'il ne se déroulait pas à moitié dans un petit village d'Abitibi... On va devoir se contenter de lui faire redéfinir le mot "fantastique", dans tous les sens du terme. :)

Le personnage principal, Malick, est un magicien. Il est persuadé que ses gri-gris, amulettes et autres rituels fonctionnent... et à force de le voir se tirer des situations les plus abracadabrantes les unes que les autres, vous finirez par le croire aussi. Surtout qu'il y a quelques indices irréfutables : quand Malick a pris un coup, il parle aux fantômes... ou peut-être qu'il les hallucine...

En tout cas, en face de lui, il y a une secte maléfique qui veut détruire le monde en le fissurant... ou qui veut peut-être juste laver le cerveau de tous les gens qu'elle croise...

Une seule chose est sûre dans ce roman : Éric Gauthier, c'est tout un écrivain! Quoiqu'il soit plutôt conteur d'habitude...

Bref, Une fêlure au flanc du monde nous entraîne dans un univers très particulier, où il est difficile de démêler le merveilleux du banal et la croyance du réel. Le Bien et le Mal, eux, apparaissent fort clairement par contre... mais qui l'emportera?

À lire si vous aimez les magiciens, mais que la magie érigée en système vous tape sur les nerfs. À dévorer si les "méchants dont on ne doit pas prononcer le nom" vous énervent. Dans ce roman-ci, ils en prennent pour leur rhume! :)

Addendum
Au dernier Congrès Boréal, nous avons eu droit à une lecture d'un extrait de "Montréel", le prochain roman de Gauthier. J'en ai encore l'eau à la bouche! :)

13 commentaires:

Pat a dit…

Ouais, c'est bon la fêlure, même si le bouquin est assez volumineux. J'avais beaucoup aimé les dialogues et la magie non excessive.

Luc Dagenais a dit…

C'est de la "Rural Fantasy" alors... Ça semble d'ailleurs être un courant qui prend de la vigueur (voir Soudain les vaches! de Ed. Bond)!

Trêve de plaisanterie; moi aussi j'ai adoré ce roman de fantastique résolument moderne.

Gen a dit…

@Pat : Pour moi, un bouquin volumineux comme ça, avec une histoire complète dedans (et non la première partie d'une interminable trilogie), c'est l'idéal. J'aime me plonger dans une bonne histoire pendant 500 pages. :)

@Luc : lolol! Tu vas induire les autres lecteurs en erreur (avis à tous, ne suivez pas un lien menant chez Ed. à partir de votre ordinateur du bureau!) ;)

Frédéric Raymond a dit…

C'est drôle, moi aussi j'ai posté mon commentaire sur Une fèlure plusieurs mois après l'avoir lu. Ça donne des critiques différentes... On ressort plus l'essence du livre.

Gen a dit…

@Fred : En effet, ça donne des critiques différentes. Et c'est la preuve que le livre nous reste en tête :)

Alamo a dit…

Je me confesse je ne l'ai pas encore lu, ni même acheté (c'est à faire, promis!).

Mais j'ai peur d'être déçu, moi qui ne lis pas de fantastique, que de la fantasy pure et dure et de la SF...

Que faire!? 0_o

Gen a dit…

@Alamo : C'est tellement rafraîchissant comme histoire... on dirait de la fantasy qui s'est invitée au chalet du "mononcle qui habite en campagne" (on en a tous un, non?). Je pense pas que ça puisse être décevant. :)

Alexandre Babeanu a dit…

Interessant... "rural fantasy", je suis intrigué.

Gen a dit…

@Alex : C'est comme du "urban fantasy", mais dans un village des "régions". Cela dit, je suppose que c'est encore plus intéressant si on a visité les coins perdus du Québec. (Je sais que tu as vu Montréal, mais le reste?)

Frédéric Raymond a dit…

Quand je l'ai lu, ça m'a donné un feeling similaire à Secret Show ou bien Weaveworld, de Clive Barker. C'est un peu moins épique que Barker, mais j'y ai lu le même esprit.

Gen a dit…

@Fred : Je sais pas... y'a un côté émerveillé, frais et innocent chez Gauthier que j'ai rarement vu chez les anglo... cela dit, je pense avoir lu un Barker au total... ;p (oui, je sais, faut que je m'y mette, mais y'a tellement de Québécois et de Japonais à lire avant...)

Francois Lambert a dit…

J'ai toujours voulu me l'acheter, mais je n'ai jamais osé... Je vais peut-être le faire maintenant!

Gen a dit…

@François : Je ne pense pas qu'on puisse le regretter :)