jeudi 17 décembre 2009

Concours littéraires et malchance

Je l'ai déjà mentionné je crois, mais moi à date les concours littéraires : pfff! Autant mettre mes manuscrits direct au recyclage, j'économiserais sur les timbres.

Je crois l'avoir également déjà mentionné, mais je suis pas très chanceuse. Non seulement j'ai un petit naturel de gaffeuse, mais en plus il me semble que les circonstances ne me gâtent pas tellement. (Un exemple? Vous pouvez être sûrs que si j'échappe un style sans capuchon, il ne va pas tomber pointe en bas sur mon pantalon noir, mais bien sur un pan de ma nouvelle blouse blanche.)

J'ai donc décidé d'essayer d'exploiter ces deux aspects de mon être. Je me suis dit que ma malchance pourrait peut-être compenser l'inintérêt que les jurés littéraires démontrent à mon égard jusqu'ici. Alors j'ai pris une nouvelle que j'avais bien travaillé et je l'ai volontairement envoyée à la fois à une revue et à un concours (pas mal trop prestigieux pour moi) dont les pré-requis et dates de tombée concordaient, évitant ainsi tout dilemne.

Quin! Là normalement ça devrait marcher aux deux places! (J'suis pas folle, mais des fois j'comprends juste ce que je veux...)

Dans une optique plus terre à terre, là j'essaie de pondre quelque chose pour le concours XYZ (ne me dites pas que c'est bientôt, je le sais!). Il faudrait aussi que je me décide à renvoyer quelque chose à la gang d'Alibis, qui m'ont fortement encouragée à le faire. Manquerait juste que je mette la dernière main à un truc ou deux qui traînent...

Ah oui et j'ai mon roman à finir...

Addendum
Et j'ai cédé à la tentation. En démarrant ce blogue, je m'étais juré que ce serait ma seule "présence" électronique régulièrement entretenue. Pas de Twitter, de Goodreads et très peu de Facebook. Mais là, en entendant parler tous les autres blogueurs qui font de l'argent sur Côté Blogue, j'ai cédé. Je m'y suis ouvert un profil. J'ai même envoyé deux billets. Je n'attends plus que de voir ma binette apparaître dans leurs listes (quelqu'un peut me dire combien de temps ça va prendre?). Tant qu'à bloguer, si ça peut rapporter un peu, je me plaindrai pas. Surtout que mes billets seront des copier-coller de ce que j'écris ici. (Oui, oui, je suis horriblement matérialiste, je sais. Mais la banque qui détient un hypothèque sur ma maison n'est pas sensible à la beauté de l'art pour l'art...) :p

5 commentaires:

Isabelle a dit…

Hein! on peut faire de l'argent en bloguant ... comment on fait ça, car tant qu'à bloguer ... aussi ben avoir une petite rétribution pour le temps et l'énergie que l'on y met!

ClaudeL a dit…

Le site d'Archambualt: http://www.coteblogue.ca/
Avez-vous vu le nombre de blogueurs qu'il y a là? Si tu reçois plus que le certificat cadeau de 50$ attribué de temps à autre, nous le faire savoir.

richard tremblay a dit…

Normalement çca prend de 24 à 48 heures avant que les billets apparaissent. Mais là, vu que c'est Noël, il va p-ê y avoir un petit ralentissement... Aprèes 72 heures envoie un petit courriel exploratoire...

Il y a bcp de blogueurs, c'est vrai, mais Arcvhambault récompense ceux qui sont les plus actifs. J'ai gagné une carte pendant six mois d'affilée : 300 $ hé hé !

Gen a dit…

@Isabelle : Par contre, tes billets ne peuvent pas vraiment être à propos de tout et de rien et ils passent pas un modérateur. Mais oui, moi aussi, je me dis que tant qu'à bloguer...

@ClaudeL : Bof, il y a 14 membres à mon blog et y'a encore plus de gens sur Blogger :p Et puis, 50$ par année, ce serait déjà ça.

@Richard : Ok, je vais prendre mon mal en patience. J'ai un profil, mais il est pas dans la liste des blogueurs et mes billets s'affichent pas encore... Mais bon, c'est vrai que c'est Noël...

richard tremblay a dit…

Je dis ça parce que le site semble fonctionner avec une équipe très réduite. Quand JL Therrien (modérateur et webmestre à ce moment-là, mais çca a changé je crois) a pris des vacances en septembre dernier, aucun billet n'a été publié pendant deux semaines. Il a rattrapé le temps perdu à son retour !!!