vendredi 9 octobre 2009

Obama - Nobel de la paix!?!

Hum... Je pensais que le Nobel consacrait les réalisations, pas les intentions...

8 commentaires:

richard tremblay a dit…

J'aime bien Obama, mais le Nobel de la paix, ça sent l'opportunisme politique. La critique de la désastreuse administration précédente.

Gen a dit…

J'adore Obama moi aussi. Dans quatre ou huit ans, je crois qu'il aurait mérité le prix. Ça aurait aussi consacré la présence du premier Noir à la Maison Blanche.

Mais si tôt, oui, ça fait opportuniste!

Vincent a dit…

Je suis d'accord. C'est trop tôt. Normalement, on donne les médailles à la fin de l'épreuve, on ne couronne pas le champion avant le départ.

Gen a dit…

En tout cas là, si quelqu'un l'assassine, il va clairement en faire un martyr. C'est peut-être un truc pour augmenter son espérance de vie...

richard tremblay a dit…

Même si j'ai une petite réserve sur l'attribution de ce Nobel, il reste que le Nobel de la paix ne se donne pas nécessairement pour l'ensemble d'une oeuvre mais aussi pour encourager la réalisation d'un processus. On n'a pas donné le Nobel à Gore pour son film ni ses conférences mais pour mettre en lumière le projet. Mon point de vue.

Mais reste qu'Obama est président d'un pays qui est en guerre avec deux pays. Ce n'est pas rien.

Alexandre Babeanu a dit…

C'est une recompense tres subtile que celle-la, et qui, a mon humble avis, risque d'avoir plus d'impact qu'on pense. Maintenant qu'il a accepte le prix, comment va-t-il reagir quand, par exemple, ses armuriers vont lui demander des fonds pour construire des nouveaux gadgets a tuer? Maintenant n'est-il pas quasiment oblige d'"imposer" la paix partout, n'est-ce pas devenu une mission "sacree" pour lui?

Le jury dun Nobel se lance ouvertement dans la politique internationale... Tres interessant... En tout cas on s'attend vraiment a ce que les USA sauvent la planete on dirait...

Anonyme a dit…

Audrey dit : Ben d'accord avec toi Gen

Isa Lauzon a dit…

J'ai tiqué moi aussi en entendant cette annonce à la radio. Bon sang! Il vient à peine d'être élu, laissez-lui le temps de faire ses preuves! Mais bon, si le but est de l'inciter à régler plus rapidement et plus pacifiquement les conflits déjà engagés, ça a peut-être du bon... mais ça pue la politique à plein nez!