samedi 24 octobre 2009

Le Protocole Reston de Mathieu Fortin

Hihihihihi! Je viens de terminer le Protocole Reston que j'ai eu tant de misère à trouver. Ça se voulait un roman d'horreur, mais je dois admettre qu'il m'a fait beaucoup rire! (Bon, j'avoue que je suis très ricaneuse, au cas où vous le sauriez pas déjà). Je me suis notamment bidonnée en découvrant :
- le sort réservé à l'hélicoptère de TVA
- le surnom d'un certain chef d'état voisin
- et le fabuleux destin d'un jeune chef d'opposition

Entre ces allusions plus rigolotes, l'action est intense et déboule à toute vitesse. Les épisodes classiques de tout film de zombie sont repris (découverte du problème; on se rassemble; on s'équipe; on trouve un refuge; l'un des nôtres devient l'un des leurs, etc), sans grande surprise, mais avec brio.

Bref, le bouquin se lit d'une traite et est une excellente alternative à n'importe quel film d'horreur, surtout si les pluies et les vents de l'automne viennent à vous priver d'électricité! :p

Un petit bémol (déjà noté par Richard, mais qui m'a énervée aussi) : la langue des personnages est plus littéraire en début de livre qu'au milieu ou à la fin. Mathieu nous dit que c'est pour refléter l'énervement des personnages... hum... pas sûre du procédé... l'énervement tend à faire proliférer les fucks et autres sacres chez le québécois moyens, mais il ne lui retire pas brusquement ses doubles négations : celles-ci ne sont normalement pas présentes tout court...

Et je me demande encore ce qui est arrivé à la souris!

5 commentaires:

M a dit…

Merci Geneviève de ta critique. Je suis bien content que tu aies saisi le ridicule de la chose (car, comme tout truc de zombies, ça ne se prend pas trop au sérieux!)

Gen a dit…

Effectivement, le ton d'auto-dérision des meilleurs films de zombie était présent, ce qui rendait la lecture d'autant plus agréable.

... mais, et la souris-zombie? Y'arrive quoi avec elle?

Frédéric Raymond a dit…

Il garde ça (la souris zombie) pour un roman jeunesse...

Isa Lauzon a dit…

Faut absolument que je me procure ce fameux livre, tout le monde en parle! Au Salon du livre de Montréal, sûrement... Tu m'as alléchée avec ta souris zombie!

Gen a dit…

Heu... c'est vraiment pas le sujet du livre la souris-zombie :p