mercredi 30 décembre 2015

Bilan de 2015

L'année 2015 m'a donné l'impression de se dérouler dans un univers parallèle que j'observais à travers la fenêtre quantique que constituait mon écran d'ordinateur.

Mon univers principal se résumait aux murs de ma maison et aux humeurs de ma puce.

De temps à autres, je franchissais ma porte d'entrée comme on passe une porte dimensionnelle et j'allais travailler dans des salons du livre ou des écoles

Je n'ai jamais aussi peu écrit ou dormi que cette année.

Par contre, 2015 a constitué une de mes "grosses années" littéraires : 4 nouvelles, 1 roman, un atelier d'écriture, quelques animations scolaires, des critiques... Coudonc, pas pire pour une fille qui était encore, techniquement, en congé de maternité!

Mon absence dans les salons l'année précédente a fait mal à mes droits d'auteur, mais je termine quand même l'année avec 40% de mon revenu-cible. C'est pas beaucoup, mais ça veut dire que mes épargnes dureront un peu plus longtemps que les trois années prévues.

Je suis donc plutôt satisfaite de mon année, mais j'ai hâte de traverser pour de bon la porte dimensionnelle et de reprendre pied dans l'univers littéraire.

Le déplacement quantique est prévu pour 2016!

2 commentaires:

Carl Rocheleau a dit…

Mes félicitations, ma chère :) Tu es travaillante, et c'est ce qui t'assure la réussite :)
J'espère moi aussi atteindre un jour 40 % de mon objectif ;)

Gen a dit…

@Carl : N'étant pas le salaire principal de la famille (en fait, en théorie, on pourrait survivre même si je ne faisais pas une cenne), mon objectif est sans aucun doute plus modeste que le tien! ;) (Je l'ai déjà dit : j'espère faire 10 000 par an. Là j'ai fait 4 000, pas si mal comme début, surtout que ce fut une année sans bourse ni prix littéraire).