dimanche 28 mars 2010

UFC 111 - J'ai jamais vu un gagnant aussi déçu

C'était le UFC 111 hier soir. Georges St-Pierre revenait défendre son titre après 9 mois d'absence dûs à une blessure. On n'attendait pas grand chose de son adversaire, l'Anglais Dan Hardy. C'est un cogneur, certes, mais en dehors d'un éventuel coup chanceux, il n'avait pas grand chose de menaçant. Avant le match, St-Pierre, poli comme toujours, a dit qu'il respectait Hardy, que ça allait être un dur combat, etc... Cependant, une fois dans la cage, il a été évident que St-Pierre, quoique prudent lorsqu'il devait s'approcher à distance de poing d'Hardy, n'avait qu'un objectif : finir le combat. Pas simplement gagner cette fois, non, mais finir l'affrontement sans recourir aux juges, grâce à une soumission ou un KO. Contre un adversaire du niveau de Hardy, il n'en exigeait pas moins de lui-même.

St-Pierre a loupé son objectif et j'ai jamais vu un gagnant aussi déçu! Pourtant, il nous a donné l'un de ses combats les plus enlevants depuis longtemps, car ses deux tentatives de soumission sont passées à un cheveux de lui donner la victoire éclatante qu'il attendait (Hardy s'en est sauvé parce qu'il semble avoir des articulations en caoutchouc!). Comme nous n'avions à peu près jamais vu St-Pierre essayer aussi intensément de finir un combat, je crois que ce n'est désormais qu'une question de temps avant qu'il y parvienne. Sauf s'il continue à se mettre trop de pression pour son propre bien... (il se bat pour laisser un leg plutôt que pour gagner et je suis pas sûre que c'est très sain...)

La victoire amère de St-Pierre a été, pour moi, dans le ton du reste du gala. Frank Mir a perdu contre Shane Carwin et j'ai bien peur qu'il ne s'en remette pas (ce qui serait dommage, parce que j'adore ce poids lourd qui fait du jiu jitsu, chose rare dans sa catégorie de poids). Mir a longtemps été peu en forme (pour un athlète de MMA) et il pouvait toujours blâmer son manque d'entraînement lors de ses défaites. Cependant, cette fois, il est arrivé dans une forme impressionnante, après des mois de travail acharné... et il s'est fait démolir en un round. Je me demande s'il va trouver une motivation suffisante pour revenir au combat après cette défaite. Entre la correction que Carwin vient de lui servir et celle que Lesnar lui avait administrée, le haut du classement de sa catégorie semble maintenant inaccessible pour lui... Va-t-il s'y attaquer tout de même? L'avenir nous le dira.

Ça a été une mauvaise soirée pour le jiu jitsu je dirais. Rousimar Palhares, un combattant qui m'impressionnait jusqu'ici, a appliqué une clef de jambe à son adversaire et ne l'a pas lâchée, même lorsque son adversaire a signalé son abandon en tapant, puis lorsque l'arbitre est intervenu. Palhares n'a lâché sa prise qu'après avoir disloqué le genou de son adversaire. Celui-ci, Drwal, a maintenant devant lui une longue et hasardeuse route vers la guérison. Mes voeux l'accompagnent et j'espère que Palhares sera sanctionné pour son attitude inacceptable. Addendum : Oui, Palhares a été sanctionné. Preuve que la UFC prend soin de ses athlètes plus que certaines ligues de hockey.

Je ne commenterai pas les autres combats de la soirée, pour les avoir suivis plus ou moins attentivement. Je ne peux pas dire qu'ils ont été enlevants. Fitch, notamment, nous a offert, comme à son habitude, une performance digne d'une assiettée de brocoli : pleine de vertu, mais pas très excitante. Enfin, on peut pas être debouts sur notre siège pendant 3 heures à chaque gala...

6 commentaires:

Pat a dit…

J'ai suivi le gala sur internet, sorte de forum round par round en direct. La foule semblait avoir le syndrome de l'insatisfaction infinie. Même GSP a été hué selon les commentaires. Les gens s'attendent-ils toujours à des KO spectaculaires? Ahh ces amateurs, ils ne sont jamais contents.

Pat a dit…

Insatisfaction chronique, dis-je.

Gen a dit…

À ce que j'entendais depuis la Cage aux sports où j'ai suivi le combat, il n'y a pas eu de huées finales, seulement un silence déçu.

Pour ce qui est des huées durant le combat, c'est typique des publics non éduqués. C'était la première fois que le UFC allait au New Jersey alors le public ne comprenait pas ce qui se passait lorsque le combat allait au sol.

Le public qui regarde le MMA pour la première fois comprend seulement la partie debout, alors oui, ils veulent voir des KO.

Isa Lauzon a dit…

Gen, tu es vraiment miraculeuse! Moi qui n'ai habituellement aucun intérêt, et qui baille même deva ce type de sport, voilà que je dévore ton billet et que j'y vois plein de belles émotions! Tu es une magicienne... et une passionnée, ça se voit!

Gen a dit…

lol! Merci du compliment :) Oui, ça me passionne. C'est fou toutes les dimensions qui existent dans ce sport. Les techniques, les capacités physiques, leurs applications et interactions, la stratégie, la concentration... Ça me fascine :)

Alexandre Babeanu a dit…

"une performance digne d'une assiettée de brocoli : pleine de vertu, mais pas très excitante" --- hahaha, très bon.

C'est sûr qu'en ce qui me concerne, le peu que j'en ai vu, quand ça se passe surout au sol c'est très brocoli! C'est New-Jersois en moi sans doute ;).