vendredi 8 janvier 2010

Ce rhume qui n'en finit plus...

Je l'ai déjà mentionné (mais vous pouvez l'avoir oublié) : je suis enrhumée depuis la mi-décembre. Un rhume fatigant, qui m'a empoisonné les Fêtes (bon, il a pas été tout seul...) et qui ne veut pas partir. Pas un gros rhume en plus, non, juste un petit désagrément constant. Tousse un peu, mouche presque pas, mais mal à la gorge constamment. Pastilles, décoctions gargarisantes, rien n'y fait. (Bon, ça doit être ma punition pour avoir trop dit que j'étais jamais malade...)

En plus, au début des Fêtes, il m'est poussé deux autres plaques de bosses rouges et douloureuses. Comme celle que j'avais découvert en octobre et qui était finalement partie toute seule.

Normalement, je me serais pas inquiétée... d'ailleurs, les plaques ont fait comme celle du mois d'octobre : elles ont grossi pendant deux jours, ont fait mal quand je pesais dessus pendant trois-quatre jours, puis elles ont commencé à disparaître en prenant une belle teinte bleu-mauve-yark (bref, une allure qui se mariait sans mal à ma collection permanente de bleus made in dojo).

Pour mon rhume, au bout de douze jours je suis allée à l'urgence (entre Noël et le Jour de l'An... 3 heures d'attente!!!), mais les cultures de gorge qui m'ont été faites n'ont rien révélé. J'en ai profité pour montrer mes plaques rouges. Le médecin n'a pu que froncer les sourcils... et me répéter que si je faisais pas de fièvre,  gorge et plaques n'étaient sans doute pas graves. Je me suis donc résignée à attendre.

Cependant lorsque, au début de cette semaine, j'ai commencé à avoir encore plus de difficultés à avaler (au point de devoir me nourir de soupes, smoothies et purées) et que j'ai découvert des bosses rouges sur ma langue, là j'ai paniqué un ti-peu. J'ai appelé mon médecin de famille rien que sur une (ouais, j'ai ça moi un "médecin de famille"... soyez pas trop jaloux : il est à quatre ans maximum de la retraite). En me donnant une tite note hystérique dans la voix, j'ai réussi à avoir un rendez-vous pour hier.

Résultat de la consultation : ma gorge est visiblement infectée, mais ce n'est inquiétant que parce que ça dure depuis si longtemps, tandis que mes bosses rouges (enfin, mes taches mauves maintenant) ne lui disent rien non plus. Il m'a quand même prescrit une dose de cheval de péniciline. Ça devrait tuer l'infection dans ma gorge et si mes plaques rouges viennent d'un parasite ou d'une bactérie, elles devraient y passer aussi (l'hypothèse fut évoquée que tous mes symptômes soient causés par une infection au staphilocoque... ce qui serait comique, étant donné que c'est une maladie qui affecte beaucoup les combattants professionnels... bref, j'suis ptêt malade comme "une vraie" ;) Sinon, il sera temps d'aller voir un dermatologue, en priant pour que j'obtienne un rendez-vous au moment d'une irruption de bosses rouges...

Mettons que là je prends gentiment ma péniciline, mais j'ai quand même un certain malaise. La médecine, c'est pas supposé faire partie de la branche des sciences pures et exactes? J'ai un peu l'impression qu'on vient de me mettre un gros plaster, en espérant que ça règle tous les problèmes... Enfin, déjà si je peux recommencer à manger normalement...

10 commentaires:

richard tremblay a dit…

Sinon fais un petit sacrifice animal, ça ne peut pas nuire ;-)

Gen a dit…

J'ai essayé les libations pendant le temps des Fêtes, mais ça n'a rien donné... :p

Elisabeth a dit…

Médecine = science pure et exacte??? Permets moi de me rouler par terre. J'en ai trop vu pour y croire ;) Le quart du temps, ils y vont au pif ma chère, surtout si c'est quelque chose qu'ils ne connaissent pas ou ne pensent pas croiser au cours de leur carrière. Triste mais vrai. L'an dernier, on s'est tapé deux mois d'examens pénibles et douloureux pour mon fils (dont une ponction de moëlle épinière) à cause de maux de tête affreux (avec ce que Céd a vécu, quand il dit qu'il a mal à la tête, croyez-moi, il ne fait pas semblant). Il a même pris des bêta-bloquant et c'est finalement son osthéopate qui a réglé le problème en deux rendez-vous d'une heure en m'expliquant que la radiothérapie subie empêche les os du crâne de se développer de la bonne façon, ce qui fait que le cerveau est parfois compressé. Elle a travaillé sur sa tête différemment de d'habitude et Céd ne m'a pas reparler de maux de tête depuis ce temps alors que la médecine ne trouvait pas le problème après 8 spécialistes différents!

Gen a dit…

C'est vraiment triste toutes ces histoires pour ton fils. :(

Ce qui est encore plus triste, c'est de voir à quel point les médecins ne semblent parfois rien connaître en dehors de leurs pilules et méga-analyses. Mon chum a dépensé beaucoup d'argent en physiothérapie et en anti-inflammatoire, alors que quand il est finalement allé chez le chiro, celui-ci lui a réglé son problème de dos en deux crac-crac. Comme l'osthéopathe l'a fait pour ton fils.

Enfin, en attendant, j'espère juste que je prends pas des antibiotiques pour rien là et qu'ils vont vraiment réglé mes petits problèmes. Mon côté grano aime pas se faire bourrer de pilules.

Marico a dit…

La médecine? Science pure et exacte? En comparaison avec certains charlatans de bas étage? Oui, peut-être! Les certitudes de la médecine d'aujourd'hui deviendront pour une grande part "les mythes du passé" de la médecine de demain.
Certains médecins et travailleurs de la santé font montre d'ouverture et de passion pour ce qu'ils font! Ils sont les premiers à admettre qu'ils n'ont pas réponse à tout! Et à demander à leurs patients d'être pro-actifs!
Bonne chance et persiste dans ta recherche.

Gen a dit…

@Marico : Bonjour et bienvenue sur mon blog :)

Ben moi je suis une fille de sciences humaines. Je me suis fait dire pendant 6 années d'études que, en tant qu'historienne, je faisais juste émettre des hypothèques invérifiées... Pas comme les médecins ou les économistes qui eux, oh là là, travaillent avec des vrais données...

Ces temps-ci, je me trouvent naïve d'y avoir cru :p

ClaudeL a dit…

Tu émets des hypothèques!!! ah! oui? Pas plutôt des hypothèses, hihihi! Faut dire que je suis dans les caisses populaires ces temps-ci, alors facile à débusquer.

Gen a dit…

Lololol! Ça c'est ce qui arrive quand on fait trop de truc en même temps! (En l'occurence : consulter les taux d'intérêts du jour en même temps qu'on répond à un blogue)

Isabelle a dit…

J'ai l'impression que pour les médecins si tu n'as pas tous les symptomes écris dans leur bouquins .. tu n'est pas malade GRRRRRRRR!!!

Pour le dermato, je te souhaite bonne chance car par chez nous les rv sont pris jusqu'au mois d'avril. Une chance que j'ai juste un ou deux grains de beauté à faire enlever (même s'ils ont unt couleur suspecte).

Gen a dit…

Mon rdv est le 24 mars, alors c'est pas ben ben mieux. Mais bon, au pire je lui décrirai mes symptômes. :(

Et oui, ça m'énerve de me faire dire : vous avez rien. Heu, doc, quand je passe de 6 heures de sommeil quotidien à 12, j'ai quelque chose!!!