mercredi 26 avril 2017

Écrire et publier... en équipe!

Il y a quatre ans, Isa m'a dit "J'ai une idée de fou". J'ai répondu "Raconte-moi ça!"

Il y a trois ans, elle a dit "Je rassemble le matériel, là, t'embarque?" J'ai répondu : "Bien sûr!"

Il y a deux ans, elle m'a annoncé "Ok, on commence à écrire". J'ai dit "Pas de problème, dans six mois, ce sera fini."

S'en est suivi deux ans de travail d'équipe assez intense, que j'ai mentionné ici et .

Ce travail vient de livrer ses fruits : le manuel "Écrire et publier au Québec, les littératures de l'imaginaire" qui sera publié à l'automne aux Éditions des Six Brumes.

Le résumé officiel est sur le site des Six Brumes. La prévente, quant à elle, commencera lundi.

Mais laissez-moi vous dire une chose : ce manuel est un monstre de densité, que ses modestes 55 000 mots ne laissent pas présager.

Là vous pensez "encore un manuel sur l'écriture écrit par des auteurs obscurs et qui donne la supposée recette du succès qu'ils ne connaissent pas". (J'suis pas télépathe : j'ai souvent pensé la même affaire! :p ) Mais vous vous trompez, c'est pas ça du tout!

Notre manuel contient très peu de conseils techniques sur l'écriture proprement dite (on laisse ça à Élisabeth Vonarburg et à son excellent "Comment écrire des histoires") et aucune prescription à suivre absolument pour connaître la gloire et la fortune (lol!).

Nous discutons plutôt de tout ce qui précède l'écriture (la lecture, les plans, les recherches, les réseaux sociaux, les études...) et de tout ce qui suit (la réécriture, les premiers lecteurs, la recherche d'un éditeur, les refus, les acceptations, la direction littéraire, la révision linguistique, l'illustration, le contrat, les lancements, le DPP, les doutes, les motivations à écrire...). Notre but était de démystifier le travail d'auteur et de répondre une fois pour toute aux questions des jeunes (et moins jeunes) auteurs qui nous contactent tous à un moment ou un autre, par courriel ou en personne.

Les textes s'appuient sur nos propres recherches et expériences, ainsi que sur les réponses à un sondage qu'Isa (instigatrice du projet) a envoyé à une cinquantaine d'auteurs, illustrateurs, lecteurs et éditeurs issus du milieu de la SFFQ. (C'était ça qu'elle voulait dire par "rassembler le matériel". C'est à cause de ça aussi qu'on a mis deux ans à écrire le bouquin. Pouvez-vous imaginer la quantité de texte que ça donne lorsque cinquante auteurs répondent à une centaine de questions à développement?!? O.o)

Soit dit en passant, malgré le sous-titre du bouquin, je crois que les réponses obtenues des collaborateurs n'auraient pas été très différentes même s'ils avaient été issus du milieu du polar, de la littérature blanche ou de la littérature jeunesse... probablement parce que certains d'entre eux œuvrent aussi dans ces autres genres! Le manuel est donc intéressant, je crois, pour les écrivains ou futurs écrivains de tous les horizons.

Bref, c'est du solide notre affaire. Un vrai "guide de l'écrivain québécois".

Cela dit, la prochaine fois que mon adorée Isa va me dire "J'ai une idée de fou", je me sauve! :p

(Farce à part, Isa, j'suis super contente d'avoir réalisé ce projet en ta compagnie, chère plume-soeur. Mais... pas trop souvent des comme ça, ok? ;)

8 commentaires:

Nomadesse a dit…

Ça promet d'être intéressant.

Gen a dit…

@Nomadesse : Toi qui me posait des questions l'autre jour sur le DPP et Copibec et des clauses de contrat d'édition, ben tu y trouveras toutes les réponses! :) (Oui, oui, on aborde même les clauses de contrat! et j'sais ben pas qui a écrit ce chapitre... :p )

Claude Lamarche a dit…

Premièrement, toutes mes félicitations, belle initiative.
Deuxio, je vais surveiller, c'est certain.

Gen a dit…

@ClaudeL : Merci! :) Et pour une fois que je publie quelque chose qui pourrait tomber dans tes champs d'intérêt, j'suis contente! hihihihi!

Carl Rocheleau a dit…

Une affaire de fous (moi, je mets un "s" :)
C'était divin de travailler avec vous, les filles. Je le referais n'importe quand. Sans ce projet-là, peut-être que j'aurais laissé tombé l'écriture avec la mauvaise expérience que je vivais au même moment...

Gen a dit…

@Carl : Une idée de fou qui est devenu un projet de fous entk! ;)
C'était super aussi de travailler avec toi. Et tant mieux si on a été là à un moment de ta vie où tu avais besoin d'avoir des amis au bout du courriel. Ça aurait été vraiment dommage que tu abandonnes l'écriture! (Comme ton prochain chèque de droits d'auteur devrait te le rappeler, monsieur "Je-vendrais-de-la-glace-à-un-Inuit"! ;p )

Isabelle Lauzon a dit…

Bon, j'arrive enfin dans la discussion! ;)

Carl, si jamais l'envie te vient de lâcher l'écriture... On se boit une bière et je te donne une bine sur l'épaule! (bin voyons, je t'interdis de faire une affaire de même!) Mais en effet, y a rien qui arrive pour rien dans la vie faut croire... Ce projet-là est tombé au bon moment dans cette période de ta vie!

Ça a vraiment été super de faire ça en votre compagnie, les copains. Rétrospectivement, j'analyse le résultat et je me rends compte qu'il fallait que les choses se passent de même. Il fallait que ce soit vous deux qui soyez mes acolytes pour ce mauzusse de projet de fous-là (tsé, on est quand même forts de s'en être sortis pas pire indemnes et sans trop de séquelles! lol)

Là, reste plus qu'à voir comment notre bébé sera reçu! J'espère qu'il va pouvoir aider d'autres auteurs à y voir plus clair, parce que moi, ça m'a drôlement aidée de travailler là-dessus! :)

Gen a dit…

@Isa : J'suis d'accord avec ton : si Carl reparle d'abandonner l'écriture, on le kidnappe et on l'enferme avec un ordinateur (Misery style) jusqu'à ce qu'il reprenne ses esprits! ;)

Disons que si Carl et moi n'avions pas été tes acolytes, tu n'aurais pas subi de formation universitaire accélérée sur l'art d'avaler deux tonnes d'informations contradictoires et de recracher un texte cohérent. Tu te serais aussi épargné des discussions sur l'art des virgules (j'm'excuse encore), des citations, pis de l'importance des notes de bas de page! :p

J'espère moi aussi que notre bébé sera bien reçu. On tient vraiment de quoi de fort il me semble! :)