jeudi 25 novembre 2010

Comment va le Nano après 25 jours?

Bon, alors le Nanowrimo, ça allait bien pour moi cette année pendant les trois premières semaines.

Mais là avec le salon du livre et la fatigue post-salon, je me suis retrouvée à commencer la semaine 4000 mots dans le trou.

Depuis, j'essaie de grignoter, de rattraper mon retard, mais c'est pas évident. 1700 mots par jour, ça s'approchait déjà pas mal du maximum que je pouvais produire en disséminant des séances d'écriture dans mon horaire.

Et là, en plus, comme mon billet d'hier vous l'a signalé, j'ai rencontré quelques difficultés avec mon plan. Enfin, je les ai surmontées, mais j'ai bien l'impression qu'après avoir remis mon histoire sur les rails, elle se précipite vers sa fin plus vite que prévu (traduction : avant la marque des 50 000 mots).

Je sais que je vais finir mon roman dans les temps cette année (l'an dernier, comme l'histoire était plus longue que prévu, je l'ai finie plusieurs mois plus tard). Pour le nombre de mots, on verra. Anyway, on s'entend : mon objectif était d'écrire mon premier jet. C'est quasiment fait! :)

Me restera plus qu'à le réviser, réparer ses faiblesses, l'éditer, le faire lire, le corriger, lui trouver un éditeur, le ré-écrire, le re-corriger... Hé, encore 5 jours et le gros de la job sera fait! hihihihihihi

8 commentaires:

Less a dit…

Avec une Nano-année, tu pourrais atteindre les douze titres par an ! 8-)

Gen a dit…

@Less : Tu veux ma mort?!? Entre l'abus de café et le manque de sommeil, je tiendrais pas ce rythme-là pendant 12 mois! :p

ClaudeL a dit…

L'important est d'écrire, le Nano est surtout une sorte de motivation si j'ai bien compris.

ClaudeL a dit…

C'est comme courir, chronomètre en main.

Gen a dit…

@ClaudeL : C'est comme courir le marathon, plutôt : on sait qu'on est pas seul à souffrir! ;p Mais oui, le but c'est d'écrire. De briser le mythe voulant qu'on écrit lentement.

Karuna a dit…

On ne lâche pas! On regarde derrière, juste le temps d'apercevoir tout ce qui a été accompli en 25 jours et on y va pour un dernier sprint. Courage. ;)

Gen a dit…

@Karuna : Bonne idée le petit coup d'oeil en arrière. Ça permet de mesurer le chemin parcouru et de s'encourager!

Lucille a dit…

Ne lâches pas Gen ! Moi je trouve ça héroîque de faire ce (beau) défi. Alors, je suis de tout coeur avec toi. Go Gen Go ;o)