mardi 20 avril 2010

Comment attirer trop d'attention

"Comment attirer trop d'attention", leçon en deux étapes, pour femmes seulement, par votre gaffeuse favorite.

1. Inscrivez-vous dans un cours d'arts martiaux de type lutte (judo, jiu jitsu, aïkido). Choisissez idéalement un groupe à grande majorité masculin.

2. Lorsqu'on vous projettera au sol pour la première fois, laissez échapper un petit cri suraigu sous le coup de la surprise, cri digne d'une préado... ou d'un chihuahua sur lequel ont vient de marcher.

Voilà, tous les yeux sont sur vous. On pensera généralement que vous venez de vous blesser. Ou que ce sport n'est vraiment pas pour vous.

3. (Pour les plus avancées) Répétez l'expérience quelques séances plus tard.

Là vous aurez même droit à quelques rires.

Y'aurais-tu moyen de mettre ça à off des cordes vocales dans les situations où on sait qu'on va être surprise?!?

12 commentaires:

Vincent a dit…

C'est quand même pas trop grave comme réaction!

On se rappellera que la première fois que tu as lancé ce cri de Chihuahua dans le cours de Jiu Jitsu parce que je venais de te faire chuter, tous les yeux se sont posés sur toi initialement pour voir si tu étais blessée et ensuite tous les yeux se sont posés sur moi pour voir qu'est-ce que j'avais bien pû te faire pour que tu pousses un tel cri.

Je passe toujours pour le méchant dans ce temps-là. :(

Pat a dit…

Normal, vous êtes un couple. Je te trouve gentil :)


Au pire, je connais un arracheur de dents qui offre un prototype de cordes vocales en plastique et, attention, ajustables.

Gen a dit…

@Vincent : Je sais, pauvre toi. La première fois, je passe pour la fille douillette et toi pour le batteur de femme. Mais après la première fois, on fait juste rire de moi!!!

@Pat : lol! Ça serait à considérer!

ClaudeL a dit…

Vous inscrire à un cours où la majorité sont des filles, non? Ça n'existe pas?

De toute façon, ça doit être des rires nerveux. Au fond, ils vous admirent de vous "exposer" de la sorte.

Et dans la vraie vie, la victime d'agression ne doit-elle pas utiliser les mêmes cordes vocales? Première recommandation il me semble. Juste avant le coup porté à la bonne place.

Vincent a dit…

@Pat: Merci de me trouver gentil! Haha! :P

Vincent a dit…

@ClaudeL: Je n'ai jamais entendu parler d'un cours d'arts martiaux où il y aurait une majorité de filles. Je ne pense pas que ça existe.

Bien entendu j'exclu de la notion d'art martial les cours d'auto-défense réservés aux filles (pourquoi d'ailleurs?) et le yoga qui n'a absoluement rien de martial.

Vincent a dit…

@ClaudeL: En effet, une des premières bonnes choses à faire en cas d'agression c'est généralement de crier pour la victime. Pas nécessairement de s'époumonner, mais un cri pour attirer l'attention et plus du genre agressif que desespéré pour prendre l'agresseur par surprise et le décontenancer.

Pour le coup porté à la "bonne place", ça dépend de la situation. Et il arrive de plus en plus que les agresseurs organisés portent des coquilles de protection justement pour éviter les dommages causés par les coups à la bonne place. J'imagine le désarroi de la victime lorsqu'elle se rend compte que le coup à la "bonne place" n'est pas aussi efficace que sa réputation laisse croire... Bref, on ne peut pas s'y fier.

D'autant plus qu'à force d'en prendre des coups à la bonne place, on apprend à les encaisser. Y'en a plusieurs qui en doute, mais par expérience, je peux vous affirmer que ça se fait. Même si je préfère ne pas avoir à le prouver...

Gen a dit…

@ClaudeL : le genre de petit cri nerveux que je pousse dans les circonstances que j'ai décrites ne serait pas très efficace! lol!

Mais oui, crier est toujours une bonne idée.

Et, de fait, des cours avec une majorité de filles, ça n'existe pas (pas encore du moins). Je trouverais ça plate de toute façon je pense : j'aime bien me battre avec des adversaires qui font 1 pied et 50 livres de plus que moi. Je me dis qu'en cas d'agression réelle, je serai prête à tout! ;)

Pat a dit…

Intéressant le truc de la coquille pour un agresseur. J'avoue que c'est la première fois que je lis ça et ce n'est pas bête. Pour un personnage prédateur, ça peut être utile.

La fille réussit à se défaire de la prise et lance un coup de pied dans les parties de son agresseur. L'homme fige un instant et se met à rire.
-Je porte une coquille, ma grande.
Il l'enlève pour lui montrer sa supériorité intellectuelle.
À son tour, la fille pouffe. Elle n'a soudainement plus peur du prédateur parce que c'est un texte absurde.
-Tata.
Pouff à bonne place.
L'homme crache deux billes et tombe à terre, la face dans sa coquille.

Gen a dit…

@Pat : lol! ;)

Mais pour avoir tapé dans une coquille, tu te rends vite compte que ça avait pas la consistance prévue! ;p

... mais si tu tapes assez fort, le monsieur est ralenti pareil.

Pat a dit…

Apprendre à encaisser. Il y a un exemple dans un des premiers UFC. Je me souviens pu du combattant, mais il portait une culotte blanche, style costume de bain. Le gars a été frappé au moins 10 fois dans les parties sans réagir trop trop. Ok c'était des coups de poings, mais quand même.

Gen a dit…

Dans les UFC, un coup dans les parties fait plus mal si l'arbitre est là pour arrêter le combat que si l'arbitre ne s'en aperçoit pas! :p

Mais il y a des gars plus tought que d'autres, en effet (je me rappelle plus de quel combattant il peut s'agir, mais il y a eu pas mal de cas du genre).