mardi 18 octobre 2011

De retour au pays

Je suis donc de retour au pays depuis vendredi passé. De retour au pays, mais pas vraiment à la normale.

Pour ceux que ça intéresse, le salon à Toulouse s'est très bien déroulé. J'ai vendu toutes les revues que j'avais amenées (soit une trentaine), je me suis fait des amis, on a bu beaucoup de vin et on a bien rigolé.

J'ai appris le décès de ma mère une fois le salon terminé, juste avant d'entamer la portion "vacances" de mon voyage. Ça a jeté un froid, mettons, mais tout le monde a insisté pour que je poursuivre mon périple et que rentre seulement à la date prévue.

C'est ce que j'ai fait et j'ai réussi à en profiter quand même (malgré une grève des trains qui a plutôt bousculé nos plans, nous empêchant d'aller voir Carcassonne). Je me sentais tellement loin de chez moi que la triste nouvelle avait pris un aspect totalement irréel et j'arrivais souvent à l'écarter de mon esprit.

Comme on a visité beaucoup d'église, j'en ai profité pour allumer un lampion et prendre un moment pour me recueillir. Pas par conviction religieuse (j'en suis plutôt dépourvue), mais tout simplement parce que je trouve que ce genre de rituel donne un cadre au deuil. Et un lieu comme celui-ci me semblait propice aux adieux.

Église des Jacobins, Toulouse
Photo par Vincent, qui a retrouvé la fonction "photo" de l'appareil...

6 commentaires:

Isabelle Lauzon a dit…

Oui, disons que ça a dû jeter un froid sur les vacances, ça... Il fallait que ça arrive pendant ce temps-là. Vos premières vacances. Enfin, c'est comme ça... On ne choisit pas ces moments-là, ils arrivent et on doit juste faire avec... :(

En te lisant, je me pose plein de questions sur le salon : tu devais vendre des exemplaires de la revue Alibis? Les français connaissaient-ils cette revue? Est-ce que quelqu'un de chez Alibis était là pour t'introduire? As-tu bien été accueillie par nos cousins français? Toutes ces sortes de choses... Ça m'intrigue! Enfin, je finirai bien par avoir des réponses au moment opportun, que ce soit ici ou en te cuisinant ailleurs! Ça ne presse pas...

Mais d'ici là... je te laisse tranquille. Tu vas avoir besoin de temps je pense. Pour décanter tout ça. C'est normal.

Ah! En passant, bravo à Vincent d'avoir trouvé la fonction "photo"! ;)

richard tremblay a dit…

Quoi, des Français en grève, c'est rare ;-)

Lucille a dit…

C'est triste que t'ai pas vue Carcassone... C'est vraiment génial, cet endroit! On se croirait dans un autre monde. Je suis contente que tu aies bien aimé ton voyage, malgré la triste nouvelle que tu as eue.

Prends soin de toi, Bella! Bises xox

Gen a dit…

@Isa : Toutes ces réponses et plus... euh... bientôt!

@Richard : Eh oui, des Français en grève... Semblerait qu'on a été chanceux : c'était pas les transporteurs aériens!!!

@Lucille : Arrggg! Tout le monde me dit ça à propos de Carcassonne. C'est vraiment notre plus grand regret dans ce voyage.

Isabelle Lauzon a dit…

Bientôt = quand tu me feras signe! D'ici là, je me fais discrète... :S

Isabelle Simard a dit…

Mes condoléances...