jeudi 24 février 2011

Un mercredi qui commençait mal

Mardi soir, j'étais un peu congestionnée. Mercredi, je me suis réveillée à 6h avec un mal de tête carabiné. J'ai donc pris deux advil et j'suis retournée au lit avec l'intention de prendre une journée de congé pour me reposer (j'ai des journées de maladie : faut que ça serve). Première étape, dormir jusqu'à midi...

7h, le cadran de mon chum sonne. Vincent s'extraie du lit en râlant, va à la salle de bain, revient dans la chambre, allume la lumière (ouille, mes yeux endormis!) et me demande de regarder le fond de sa gorge. Constatation : sa luette a doublé de volume.

Mon chéri part donc en direction de la clinique, j'appelle au bureau pour dire que je rentre pas et je retourne me coucher, bien décidée à dormir jusqu'à ce que mon chum se soit extraie des méandres de notre système de santé...

Une heure plus tard, le bruit de la porte de garage me réveille. Chéri est de retour avec un char pis une barge d'antibiotiques, un arrêt de travail de trois jours et un diagnostique de pharyngite aigüe. Pis moi, j'viens de me faire réveiller 3 fois en 3 heures. Dodo foutu. Heureusement, le mal de tête est pas mal passé.

Alors je me lève, je déjeune, je me fais un latté, je m'écrase en pyjama sur mon sofa, j'allume Bibitte...

Et là je découvre un courriel d'Élisabeth Vonarburg m'informant que la direction littéraire du roman jeunesse est terminée!!!

Excitée au possible, j'ai donc pris une heure pour indiquer où les illustrations doivent être insérées dans le texte final, puis j'ai écris ma bio, ma dédicace, une première version du résumé... Et j'ai envoyé le tout à l'éditeur! :)

Ouaip, cette fois c'est vrai : mon travail à moi est fini.

Étape suivante : attendre. Attendre les suggestions pour le résumé, attendre les premières épreuves mises en page, attendre les bouquins imprimés...

Whoa! Je peux pas croire qu'on sort le roman juste au mois d'août! Je vais mourir d'impatience d'ici là! lol! Ou, plus probablement, je vais me mettre à croire que j'ai rêvé toute cette histoire...

Enfin, bref, pour une journée qui avait commencé plutôt moche, elle s'est bien terminée pour moi! :) Pour chéri... ben on lui a acheté de la crème glacée, ça va aider sa gorge en attendant que les médicaments fassent effet.

(Oh, et en cadeau-prime pour moi, on dirait bien que je vais me sauver de la pharyngite de mon chéri. La journée de repos préventif a dû aider! :)

18 commentaires:

Isabelle Lauzon a dit…

Je te l'avais dit : rien de mieux qu'un bon dodo quand on est malade! :D

Et pour le roman... YES! J'ai hâte de tenir ça entre mes mains! Belle tournée de salons en perspective... :D

Gen a dit…

@Isa : En effet, rien de mieux qu'on bon dodo pas dérangé pour se soigner! ;)

Et moi aussi j'ai hâte de le tenir dans mes mains ce roman!!!

ClaudeL a dit…

Nos livres suivent pas mal le même échéancier. Probablement pour que Prologue ait les argumentaires en main plusieurs mois avant la sortie. C'est ce qu'on m'a dit.

Prochaine grosse émotion bien réelle, de mon côté: quand je vois la pile (au moins dix livres et si possible vingt) bien devant moi et que je vois mon nom sur l'épine. Comme si j'avais écrit dix ou vingt livres et non pas un seul!

Gen a dit…

@ClaudeL : Ah ouais, une pile de livres avec mon nom dessus... Ça, ça risque d'être spécial à voir!!!

Luc Dagenais a dit…

Woot! Yeah! Et prompt rétablissement à Vincent.

Lucille a dit…

Je suis super contente pour toi ! Tu dois avoir des papillons !

Bravo ! J'ai hâte au mois d'août pour te lire...

Bonne journée.

Gen a dit…

@Luc : Merci et merci pour Vincent!

@Lucille : Non, plus tellement de papillons. Juste hâte de le tenir ce petit mausus! ;)

Pat a dit…

Génial :)

J'espère que vous avez fêté ça avec un peu d'antibiotique!

Gen a dit…

@Pat : Antibiotiques et soupe à la courge musquée pour Vincent, raisins rouges (non fermentés malheureusment) pour moi! ;)

richard tremblay a dit…

Raisins rouges non-fermentés ??? Se peut-il que ???

Gen a dit…

@Richard : Nope. C'est juste qu'alcool et advil, pas sûre du mélange! ;p

Audrey a dit…

Bravo et enjoy ! Je ne connais rien de tel que la route vers la publication d'un premier roman ! Le mois d'août va s'en venir dans le temps de le dire maintenant !

Isabelle Lauzon a dit…

Ta! Richard, c'est un vite... Ah! OK, il n'y avait pas une autre bonne nouvelle dans cette histoire là. OK d'abord, on va attendre! :D

Sylvie a dit…

Lol
J'ai pensé la même chose que Richard.
Bravo. Goûte, savoure, hume. Je comprends parfaitement. ;)

Pierre H.Charron a dit…

Août..Dis toi que les journées raccourcissent à partir du 22 juin ;) Ca va passer plus vite :P

Isabelle Simard a dit…

Wow!!! Félicitations. Prompt rétablissement à Vincent. C'est hyper douloureux une pharyngite. Je compatis tout plein.

Gen a dit…

@Audrey : J'ai plutôt l'impression qu'il est plus loin que jamais!

@Isa : Non, pas de deuxième bonne nouvelle. Cré-moi : avec mes dernières expériences, quand ça va y être vous allez avoir droit au récit de mes angoisses en long et en large!!!

Sylvie : Coudonc, vous êtes toute une gang à l'affût! Une chance que vous travaillez pas avec moi : vous seriez tout le temps en train de me tchéker le bedon! ;) (naon! j'suis pas enceinte, j'ai juste trop bouffé ce matin! :p)

@Pierre : Bon point! :)

@Isabelle : L'avantage de la pharyngite, c'est qu'il doit endurer en silence! :p

Sylvie a dit…

Pour les bonnes nouvelles, oui, toujours à l'affût ! ;)