mercredi 27 octobre 2010

Une longueur de char

L'autre jour, Vincent et moi roulons sur la 132, à un endroit où elle passe à travers une ville. Il y a des commerces des deux côtés, des feux de circulation, bref par ici la route nationale sert de boulevard. Ce n'est même pas l'heure de pointe, mais on est pare-choc à pare-choc. Les gens changent de voie sans trop signaler leur intention, tentent d'étirer les lumières, freinent au dernier instant... bref, la conduite est stressante pour mon chéri qui tient le volant.

Enfin, on rejoint la 30. Il y a moins de monde sur l'autoroute, alors la conduite devient plus facile. Vincent pousse un soupir de soulagement et se détend. On roule plus vite, mais on se garde une bonne distance avec la voiture qui nous précède, histoire de ne pas avoir à être aussi vigilants.

Et c'est alors qu'on se fait dépasser par une dizaine de voitures qui arrivent de la 132 elles aussi. Une fois lâchées sur la 30, elles roulent en folles, dépassent par la droite, zigzaggent, collent au derrière des voitures plus lentes...

On se regarde, éberlués. Après ce qu'on vient de vivre, il nous semble que l'autoroute est comme une bouffée d'air frais et qu'y conduire tranquillement pendant un petit quart d'heure touche au divin...

Mais non, y'en a encore qui sont prêts à se battre pour avancer d'une longueur de char!

Y'a-tu quelqu'un qui peut m'expliquer le phénomène?

20 commentaires:

ClaudeL a dit…

Sûrement pas moi. Il faudrait un cours de sociologie ou anthropologie 001(non non pas 101, trop haut!)rien que pour savoir pourquoi est-ce souvent des autos rouges qui dépassent!
Pendant des années j'ai dit que j'aimais rouler, ça me détendait. Je ne le dis plus. Et attend d'aller en Allemagne!

Less a dit…

Tu remarqueras, les jours de pluie, les gens roulent plus vite encore. Comme s'ils ne se rendaient pas compte qu'ils étaient bien à l'abri dans leurs p'tites voitures. Quand je suis piéton, ces tics de conduite me frappent encore plus.

Gen a dit…

@ClaudeL : Ben les autos rouges, c'est pas parce que ça fait plus "sport" comme couleur? Entk, je sais que quand tu veux te faire assurer, si ta voiture est rouge, ça coûte parfois plus cher. ... et si un jour il me prenait l'idée d'aller en Allemagne, je pense pas que je me déplacerais en auto!

Cela dit, t'es déjà bonne d'avoir un jour trouvé la conduite relaxante. Moi ça me stresse!!!

@Less : Oui, j'avais déjà remarqué. D'ailleurs, même si eux sont bien protégés, ils ne laissent pas passer les piétons!

Less a dit…

Y peuvent pas : y mouille !

Alamo a dit…

Les gens sont simplement négligents et se croient invicibles au volant.

Dimanche soir on revenait de chez ma mère en Outaouais en passant par la 148, un peu avant Grenville (il pleuvait à boire debout en passant et d'une obscurité profonde), un taouin décide de dépasser deux voitures sur une ligne double à la naissance d'un virage sans même savoir s'il arriverait à nous dépasser et s'il allait avoir de la place devant la voiture nous devançant...

Tout ce que j'entends c'est ma cousine (qui conduisait) criait "Oh Non, Oh Non yé tu cave lui il veut se tuer!" et moi de penser, fawk asti j'ai pas l'goût d'être obligé d'arrêter au milieu de nul part pour porter secours à un étron qui parle (ou plutôt qui ne parlera plus) parce qu'il voulait économiser deux longueurs de chars.

Bref, le gars à repris sa place derrière nous assez vite en voyant qu'une trollé de chars arrivait en sens inverses...

... mais toute suite après que la trollé sois passé... un autre con à décider qu'il roulait à 200km/h pour dépasser tout le monde! Bravo, ti-casse, ta râsé de te tuer et malheureusement tu n'y est pas arriver!

Bref je ne conduis pas et c'est tant mieux, je serais du genre à mettre ma voiture devant un cave qui veut dépasser et de ralentir juste pour le faire chier! 0_o

Gen a dit…

@Alamo : Ah les dépassements casse-cou sur les routes à une voie... c'est quelque chose aussi en effet! Tu me rappelles pourquoi je déteste conduire!

Isabelle S. au boulot a dit…

Je crois qu'il n'y a pas d'explications logiques. C'est juste des gens stressés qui cherchent le «trill» de la vitesse et à gagner des secondes qu'il vont perdre en arrivant en ville.

Dans mon coin, ça roule pas plus vite quand il pleut, au contraire, ça roule au slow motion, je suis le traffic et je dirais qu'il y a un bon 15 km/h de moins, mais je ne fais pas d'autoroute ben ben alors je suis peut-être pas une référence.

Et... ce n'est pas tous les propriétaires de voitures rouges qui roulent vite. J'en sui à ma deuxième voiture rouge, mais j'ai pas choisi ma couleur, lol, c'est juste que la voiture usagée qui me convenait venait de cette couleur.

Isabelle S au boulot a dit…

@ Alamo : Des caves comme ça, il en pleut en région. D'où je viens, je déteste conduire. Je suis tout le temps sur le gros nerf et je suis de très loin. Je suis certaine que je vais finir par tomber sur une scène horrible tout droit surti d'un bulletin de nouvelles. Bref, rien pour régler mes brûlements d'estomac.

Gen a dit…

@Isabelle : Ouais ben y'a du monde stressé qui stressent les autres alors! :p

Carl a dit…

Bon, visiblement, ce ne sont pas les quelques personnes ici présentes qui conduisent comme ça... Personnellement, je roule à 55 miles à l'heure (88 km/h) dans mon westfalia et à 100 km/h avec ma voiture d'hiver. Je peux vous dire que, dans les deux cas, je fais royalement chier le monde sur la route. Ça fait cinq ans que j'assiste à tout ce qu'on parle ici (je fais 200 à 300 kilomètres par jour) et je suis à peine étonné de voir tous les commentaires que ça suscite.

P.S. C'est vrai que la 132 est devenue quelque chose d'étrange qui n'est ni une route ni un boulevard, mais plutôt quelque chose comme un mutant mort-né de l'ingénierie civile.

Gen a dit…

@Carl : 200 à 300 kilomètres par jour!?!?!?! Ok, Carl, t'es un saint martyr des routes québécoises! Comme tu es encore en vie, t'as un miracle de fait... Tue personne (non, même pas les énervés dans les chars sports rouges) et tu en auras fait un deuxième. Si t'es baptisé, t'es canonisable! lol! :p

Par contre, pour la 132... mutante, oui, morte-née, en effet, mais je pense pas qu'elle ait jamais rencontré d'ingénieur, surtout pas en tant que géniteur...

Frost.Blast a dit…

http://www.amazon.com/Traffic-Drive-What-Says-About/dp/0307264785

Je l'ai feuilleté quand je bossais en librairie. Ça a l'air d'un bouquin super intéressant et très bien construit.

Vincent a dit…

Hum, mutante, sans doute. Mais morte-née, là, je ne suis pas sûr. Après tout, c'est le plus grand mort-né que je connaisse. Elle a dû grandir un peu après sa naissance, ce qui exclut une mort in utero, non? =P

Gen a dit…

@Frost : Intéressant. Je le feuilleterai aussi si j'en ai l'occasion! (ça m'intéresse pas assez pour l'acheter! :p)

@Vincent : En effet, immense mort-né.

Luc Dagenais a dit…

J'arrive tard dans la discussion, mais je peux confirmer, pour avoir déjà été assureur (oui oui, c'est vrai! C'était l'horreur, mais bon...) que les assurances ne coutent pas plus, ni moins cher selon la couleur de l'auto.

;o)

Gen a dit…

@Luc: Ça doit dépendre des compagnies, parce que ma maman a fait le même boulot et oui, il y avait des modèles de voiture pour lesquels la couleur faisait varier le prix. Ou peut-être qu'ils ont abandonné ça depuis, mais je doute...

Frost.Blast a dit…

@Gen : Je voulais surtout te montrer que t'es pas la seule à te poser ce genre de question! Tellement pas la seule en fait, qu'un auteur a écrit un bouquin entier sur ça! = ]

Gen a dit…

@Frost : T'as réussi! Et sans blague, si je peux tomber dessus, je vais l'étudier un peu je crois! lolol! J'suis toujours à la recherche d'indices pour caractériser un personnage sans avoir à expliquer noir sur blanc! :)

Joe_G a dit…

Je peu pas croire que vous avouez publiquement avoir perdu la course!

Gen a dit…

@Joe : Ahhhh! C'est donc ça! :p