mercredi 17 février 2016

De la garderie, ma puce a ramené...

De la garderie, ma puce a ramené... un bon gros rhume!

Pauvre cocotte, y'a pas grand chose qui fait plus pitié qu'un bébé avec le nez bouché qui doit retirer sa suce ou son biberon de sa bouche pour respirer. :( Vive le mouche-bébé! (Beuark!)

En plus, comme elle est généreuse, elle a partagé ses microbes avec moi. Je mouche comme une champlure et j'ai un mal de bloc qui m'empêche d'aligner deux pensées cohérentes.

Sachant que, en moyenne, un enfant dans sa première année de garderie provoque 60 jours d'absentéisme chez ses parents, j'essaie de me dire qu'il me restera juste 59 autres jours à endurer! :p

Et vous la santé, ça va? ;)

8 commentaires:

Prospéryne a dit…

Hum, ce genre de générosité, on s'en passerait bien...

Rétablis-toi vite! ;)

Guillaume Voisine a dit…

Ouf. Courage !

Une femme libre a dit…

La légende veut que les enfants qui fréquentent la garderie construisent leur système immunitaire et ne sont plus vraiment malades ensuite dans leur vie scolaire. Il te resterait donc quatre ans de contagion à endurer pour avoir la paix ensuite!

Gen a dit…

@Prospéryne : En effet, on s'en passerait, mais comme ma puce semble considérer que mettre ses doigts dans ma bouche est un acte du plus haut comique, je savais que je ne m'en tirerais pas! :p

@Guillaume : Le plus dur a été de m'occuper de la puce (qui se rétablit mais n'était pas assez bien pour aller à la garderie) alors que j'avais juste envie de passer la journée à somnoler sur mon divan. :S

@Femme libre : Selon ce que j'observe autour de moi, après la première année c'est pas mal fini les infections à répétition. Après ça, il reste juste l'occasionnelle gastro et la varicelle si le vaccin a pas été 100% efficace. :p (Pis je vais espérer que la deuxième fois que j'ai eu la varicelle aura été la bonne et que je suis enfin immunisée...)

Isabelle Lauzon a dit…

Ah oui! Le bon vieux temps des microbes de garderie... Mes sympathies à toutes les deux, c'est pas amusant ça! :(

Gen a dit…

@Isa : Avec un peu de chance, ses six mois de plus à la maison avec moi (sans compter mes quasiment 14 mois d'allaitement) devraient aider à réduire le choc. Entk, j'espère, parce que quand elle est malade, elle veut juste être dans mes bras et c'est la crise intense dès que je la dépose (pour cuisiner le dîner, laver mes mains après un changement de couche, ou, insulte suprême, aller à la toilette! :S)

Evelyne Gauthier a dit…

J'aimerais t'encourager, mais ça ne fait que commencer. Nous, on a eu droit à une super-méga-grippe la semaine dernière! Ironiquement, alors que je suis habituellement la première affectée, j'ai été la moins malade de la gang. Mon chum fut le premier et il n'est même pas complètement guéri encore!
Et honnêtement, ça dépend des enfants. On dirait que chacun a sa sensibilité à une maladie différente. Mon gars, c'est le rhume, ma fille, c'est la gastro. Et ça continue jusqu'en maternelle. C'est en première année que ça se calmerait. Je te confirme ça l'an prochain. ;)

Gen a dit…

@Évelyne : Des amis avec des enfants plus vieux que ma puce me confirment que les maladies sont quand même moins fréquentes à mesure qu'ils vieillissent. Ça s'arrête jamais complètement tant qu'ils fréquentent l'école (des nids à microbes!!! je le sais : quand j'ai enseigné j'ai pogné deux rhumes pis une bronchite, moi qui n'était jamais malade ou presque!).