lundi 27 juillet 2015

J'attends

Qu'est-ce que je fais ces temps-ci?

J'attends.

J'attends que Hanaken III sorte en librairie.

J'attends des nouvelles de textes qui sont entre les mains d'éditeurs.

J'attends que ma puce dorme, histoire de pouvoir lire et écrire un brin.

J'attends l'automne, l'atelier que je dois donner et les salons du livre où j'irai.

Ma puce marche déjà. Elle aura un an dans quelques jours. Le temps passe incroyablement vite quand je regarde l'évolution de ma puce... et extraordinairement lentement quand je me penche plutôt sur l'état de mes projets d'écriture!

Tout ça ne me fait pas un quotidien ben ben palpitant, mais bon, un moment donné, les choses vont reprendre leur cours.

D'ici là... j'attends. ;)

7 commentaires:

Nomadesse a dit…

Ça ne ressemble pas à des vacances ça, attendre? Hi hi hi!

Valérie

Une femme libre a dit…

Oh! Elle marche déjà? Grosse étape. Tu vas courir maintenant.

Gen a dit…

@Nomadesse : Euh, non, pas aux vacances comme je les conçois d'habitude! lol! (Tsé, normalement en vacances, je dors!!!!!)

@Femme libre : Hé oui. Elle n'a pas rampé, ni marché à quatre pattes, mais la voilà qui marche toute seule. Et j'ai déjà commencé à courir, en effet!!!

Josée a dit…

OH oui, le temps file, le gamin (la gamine) pousse. On aimerait que les histoires poussent aussi vite qu'eux!
J'en profite pour te souhaiter un bel atelier. C'est une belle première!

Gen a dit…

@Josée : Merci pour l'atelier. J'ai hâte de voir comment ça va aller. Et oui, si nos romans pouvaient avancer aussi vite que les enfants poussent, ça irait pas mal mieux! :p

Carl Rocheleau a dit…

Ouais, c'est pas mal ça la vie d'auteur (surtout ceux qui débordent d'énergie). Personnellement, je me retrouve constamment en train d'attendre quelque chose. On est comme Benedict Cumberbatch dans Sherlock :)

Gen a dit…

@Carl : Remarque, si Sherlock avait eu des enfants, il n'aurait pas eu à prendre de la coke (je parle évidemment du personnage de Conan Doyle) pour se tenir occupé! :p