lundi 7 juillet 2014

Atelier maison - tentative de prise 2

Ouais, ben, malgré toute la bonne volonté du monde, rendue à 36 semaines de grossesse, je fais au minimum une sieste par jour et toute tâche de plus d'une demi-heure nécessite des pauses pour la mener à bien.

Dans ces circonstances, essayer de planifier un "atelier maison" de deux jours avec Isa, c'était un peu présumer de mes capacités.

Ma plume-sœur et moi avons donc dû annuler notre session d'écriture intensive, qu'on attendait avec enthousiasme depuis des mois.

Note à moi-même : en cas de grossesse subséquente, planifier toutes les activités importantes avant la 34e semaine. Parce qu'après, le niveau d'énergie dégringole en grand! (Je crois comprendre que c'est le désavantage d'être enceinte à 32 ans plutôt qu'à 22.)

Je me félicite d'avoir prévu à l'avance que participer à l'atelier long d'Élisabeth, cinq jours en tout, ce serait au-dessus de mes forces pour cette année... Ah si seulement je pouvais m'empêcher de jalouser ceux qui y étaient! lol! ;)

8 commentaires:

Nomadesse a dit…

Ah oui. Je ne me prévois pas grand chose pour septembre-début octobre pour ma part, je sais que ça va être exigeant de me déplacer seulement! (ce l'est déjà, mais bon...) Quoiqu'à ma première grossesse, j'ai quand même donné une conférence à deux semaines de ma date prévue d'accouchement: mais on s'entend, ça dure deux heures! :) On est donc capables d'en faire encore, mais il ne faut pas que ce soit trop long! :)

Gen a dit…

@Nomadesse : À deux semaines de ma date prévue, je commence à penser que je vais déjà avoir ma puce dans mes bras! :p

Et oui, on peut en faire encore pas mal, mais à petites doses.

Sébastien Chartrand a dit…

Si tu veux un petit compte-rendu de ce qu'on a fait en atelier pour le reproduire en atelier-maison, je t'écrirai un courriel. ;)

Gen a dit…

@Sébas : Ce serait très apprécié! :)

Isabelle Lauzon a dit…

Hé, Sébas, moi aussi je veux ce courriel en c.c.! ;)

Bien oui, petit atelier-maison annulé chère plume-soeur, mais tu dois mettre tes énergies à la bonne place pour ton dernier sprint!

Pour ma part, j'ai réussi à écrire toute la journée (un gros 7 1/2!), mais impossible ce soir, l'énergie n'est plus là. Ah, que c'est pas drôle de vieillir... ;)

N'empêche, je suis bien contente, ça a été une bonne journée d'atelier-maison-à-moi-toute-seule! ;)

Gen a dit…

Tant mieux si tu as pu te ménager du temps pour écrire! Pour ma part, j'ai travaillé sur ma nouvelle noire, mais j'ai pas fait une journée complète.

La sorcière a dit…

Je ne sais pas si c'est juste une question d'âge, mais je confirme qu'à 24 ans, les baisses d'énergie étaient rares dans mon cas. Je "débriquetais" ma maison à raison de 7h par jour, grimpée dans des échafauds. J'avoue que mon fils avait, comme ma fille avant lui, près de 10 jours de retard sur la date prévue et que j'espérais que ce genre d'exercice "extrême" le convaincrait de se montrer le bout du nez... (Non, ça n'a pas marché) On était en juillet et j'étais un ti-peu tannée d'être enceinte dans les grosses chaleurs. ;)

Gen a dit…

@La sorcière : Lol! Dire que je me fais regarder de travers par les voisins quand je passe la tondeuse! :p Je m'imagine pas grimpée dans un échafaud! ;)

J'ai l'impression qu'en plus de l'âge, là je paye peut-être pour le fait que je n'étais vraiment pas très fatiguée en début de grossesse. Comme si j'avais épuisé les réserves trop vite! ;)

Et je note : exercice extrême n'aide pas à accoucher plus vite!