lundi 4 juin 2012

Guide de musée d'un jour

Les samouraïs sont à l'honneur au Musée Pointe-à-Callière ces temps-ci, sous la forme de la collection privée de Richard Béliveau. Et j'ai eu la chance de voir l'exposition en avant-première il y a quelques semaines (parce qu'un avocat du bureau avait reçu une invitation dont il ne voulait pas, alors il a eu la gentillesse de me la refiler)! :)

Je l'avais trouvée très impressionnante (surtout si on considère que c'est une collection privée et qu'une partie de ces pièces étaient ordinairement exposées dans le salon de monsieur Béliveau), mais elle présentait le défaut de toutes les expositions de Pointe-à-Callière : le contexte historique des objets était présenté de façon très large et vulgarisée, tandis que les termes techniques pour décrire les dits objets étaient peu expliqués. Même pour une maniaque du Japon comme moi, il m'en manquait des bouts.

Cependant, j'ai quand même été frappée par la beauté des armures et l'air menaçant des lames. Je cherche encore les mots pour décrire les reflets particuliers de l'acier poli des katanas ou l'impression de profond respect qui m'a envahie en posant les yeux sur la toute petite pointe de lance forgée jadis par le légendaire Murasama. Le soir de la première, j'ai vu des invités japonais s'incliner discrètement devant certaines lames de sabre et j'avais ressenti une grande envie de les imiter.

Après ma visite, j'ai acheté le catalogue de l'exposition, toujours plus documenté que les affichettes du musée, pour pouvoir poursuivre mon étude de ces artefacts.

Et en fin de semaine, après avoir assimilé le contenu du catalogue et fait quelques recherches, je suis retournée voir l'exposition, en compagnie de Phil, Luc, Joe et Vincent. À la demande de Phil, j'ai joué au guide de musée. J'avais l'impression, malgré le catalogue, que j'aurais peu de chose à apprendre à mes camarades et qu'ils feraient mieux de lire les affichettes...

Pourtant, je me suis retrouvée à parler pas mal! lol! ;) Et les gars m'ont posé un paquet de questions dont je connaissais sans problème les réponses (mais qui ne figuraient pas nécessairement sur les affichettes). Bref, j'ai eu bien du plaisir à récupérer ainsi mes connaissances de la civilisation japonaise et à leur pointer les détails intéressants des différentes pièces exposées. Il paraît que ça a inspiré Phil... ;)

En attendant le second tome d'Hanaken, si vous passez par le Vieux Montréal, je vous suggère de faire un arrêt à Pointe-à-Callière. Même sans guide de musée privé, l'exposition vaut le détour.


Pour ma part, j'attends mes vacances avec impatience pour aller voir l'exposition du Musée de la Civilisation de Québec sur... les samouraïs.

19 commentaires:

Philippe-Aubert Côté a dit…

Écho Écho... :-p

Prospéryne a dit…

Je dois avouer que je suis jalouse de ne pas avoir eu de visite guidée privée avec une experte du Japon! Bouhouhou!!!! Je vais aller voir l'exposition quand même par contre! ;)

Gen a dit…

@Phil : Super! :) Ça donne une idée plus complète! (Experte mondiale locale! LOLOL!)

@Prospéryne : Si on avait été plus nombreux, y'aurait fallu que je parle plus fort et que je concurrence les guides officiels! ;) (D'ailleurs, à un certain moment, on se sauvait de la visite organisée pour pouvoir continuer d'admirer les trucs à loisir)

Mais oui, l'exposition est à voir. :)

ClaudeL a dit…

Ç'a dû te démanger de leur proposer de placer ton roman dans la boutique du musée...

Gen a dit…

@ClaudeL : Je l'ai bel et bien proposé, mais j'ai jamais eu de réponse. J'étais un peu frustrée, surtout qu'ils proposaient des BD et des ouvrages d'ésotérisme. Mais bon...

Luc Dagenais a dit…

hehee, merci t'étais super bonne! =;0)

Gen a dit…

@Luc : Ah ben, c'est gentil! :) T'avais été un super guide de la Banque de Montréal toi aussi! :)

Philippe-Aubert Côté a dit…

Je déplorais aussi qu'Hanaken ne soit pas en vente au musée, puisque beaucoup de jeune connaissent le Japon et son passé seulement via les "exagérations" qu'on retrouve sur le marché (mangas pas réalistes, trucs ésotérico-spiritualomachins, etc.). Avec le roman de Geneviève, on s'écarte bien de ces clichés (explicitement, même) et a une vision plus réaliste des choses.

Isabelle Lauzon a dit…

Moi, j'ai juste un mot à dire : ZUT!

J'aurais bien aimé la faire avec Gen, cette visite-là... Hihi! :)

Gen a dit…

@Phil : Explicitement? Ah oui, où ça?

@Isa : Hep, vous pouviez pas TOUS être là! ;) Cela dit, t'aurais à peine eu besoin de moi : il y a pas mal de matière reliée aux armes, armures et armées dans le tome II. Les autres l'ont pas lu, eux! ;)

Philippe-Aubert Côté a dit…

Je pense notamment à la scène où l'un des enfants (j'oublie le nom) donne de fausses *techniques secrètes* à celui qui l'héberge, tout en les raillant intérieurement. C'est un écart assez explicite avec les clichés style Naruto et cie -- ceux qui t'avaient chicoté dans le clan des Hotori, je crois? :-)

(Certes, ce n'est pas dit explicitement "Naruto c'est des conneries", mais... :-))

Gen a dit…

@Phil : Lolol! Ah ouais, ok, c'est pas dit noir sur blanc en effet, masi c'est vrai que je me cache pas beaucoup! Hihihihi

En fait ce qui me gosse avec ces techniques magiques secrètes, c'est pas tant leur présence cliché dans les oeuvres de fiction, c'est les gens qui se rendent pas compte que c'est de la fiction!!!

Y'a pas de technique secrète qui permettent de tuer en un coup! Ça se fait d'ordinaire avec une technique plutôt basique parfaitement appliquée et une grosse grosse grosse part de chance (ou de malchance).

Enfin... je règle d'autre question du genre dans le tome II! lol! ;)

Isabelle Lauzon a dit…

Pwahahahaha! OK d'abord, si j'ai une longueur d'avance sur les autres parce que j'ai lu le tome II... Tu me consoles! ;P

Gen a dit…

@Isa : Et tu vas en avoir encore une pour le tome III, alors t'as pas le droit de te plaindre! ;)

Nomadesse a dit…

Et moi j'attends de voir celle de Montréal! Elles se complètent bien, ces deux expositions je trouve. Celle du musée de la Civilisation touche beaucoup moins aux sabres, beaucoup plus aux casques et autres objets d’apparats des samouraïs. C'est fort impressionnant.

Gen a dit…

@Nomadesse : Beaucoup de casques et d'armures et de masques d'armures à Montréal aussi. Mais il me semble que j'avais tout bien imaginé à partir des photos et des films... sauf l'aspect des lames de sabre. Ça brille comme du stainless, mais c'est clairement pas du stainless! Vraiment impressionnant!

Pis, bon, une lame Murasama, c'est quelque chose à voir de ses yeux!

Une femme libre a dit…

Envoyez donc directement un de vos Hanaken au docteur Béliveau, si ce n'est déjà fait! C'est un homme cultivé et ouvert. Et puis, vous partagez la même passion.

Pascale Raud a dit…

Gen, quand tu seras à Québec pour visiter l'expo, préviens-moi, je pourrais peut-être m'imposer et vous parasiter pendant la visite ;-) (je suis déjà allée voir l'expo une fois, mais j'aimerais y retourner ;-))

Gen a dit…

@Femme libre : Je lui ai remis mon signet le soir de l'avant-première. On verra bien! ;)

@Pascale : Je t'écris à l'instant! :)