mercredi 29 juin 2011

Comment je suis restée prise devant ma télé

Bon, alors après deux séries télé, on commençait à désespérer un peu. On se demandait si on trouverait quelque chose qui maintiendrait notre intérêt et nous donnerait envie de regarder chaque soir l'épisode suivant...

Et on a commencé à écouter How I Met Your Mother.

Je ne voulais pas écouter cette série télé. C'est une sitcom, une comédie de situation et normalement je déteste ce genre de truc (j'ai envie de me cacher en voyant les personnages faire des fous d'eux-mêmes ou alors je voudrais pouvoir les appeler pour leur dire d'arrêter de faire de la peine à leur maman en s'humiliant à ce point). En plus, ça s'enligne pour être une infinitologie : y'a six saisons de faite et le gars a toujours pas rencontré la future mère de ses enfants! Il fait juste raconter ses aventures de jeunesse à New-York avec ses amis. Et puis c'est surtout les gars du bureau qui en parlaient de cette série. Ça avait pas l'air d'être un truc de fille...

(Bon, le dernier argument, on s'entend, était falacieux : j'aime rarement les trucs de fille. Et puis, une infinitologie, si ça reste bon, c'est pas un problème. Et les sitcom, ben peut-être qu'il y aurait moyen d'en faire une qui serait drôle sans être humiliante pour les personnages...)

Enfin, bref, mon chum a insisté, s'appuyant sur les bonnes critiques qui avaient été données sur mon blogue et ailleurs, alors j'ai fini par écouter un épisode.

On a dû le mettre sur pause trois fois.

On riait tellement qu'on arrivait plus à entendre le texte!!! :)

Alors, c'est comme ça que je suis restée prise devant ma télé tous les soirs depuis qu'on s'est mis à écouter How I Met Your Mother. Cette série est l'équivalent télévisuel des chips : on est pas capable de s'arrêter après un seul épisode!

Enfin, merci à ceux qui m'ont suggéré de l'écouter. Si le tome II s'écrit moins vite que prévu, vous saurez pourquoi! ;p

9 commentaires:

Isabelle Simard a dit…

lol!

Guillaume Voisine a dit…

How I Met Your Mother, c'est comme le Saint Graal du sitcom. Sauf que ça existe. Et que ça ne donne pas la jeunesse éternelle. Mauvaise analogie, finalement.

Vincent a dit…

HIMYM, c'est vraiment excellent. Je crois que c'est Alamo qui disait qu'on finit par reconnaître des gens qu'on connaît dans les personnages de la série: dans mon cas c'est vrai.

C'est vraiment tordant, j'adore cette série. Tous les personnages sont intéressants, le rythme est rapide et les gags sont amusants. Comme Gen dit, il nous arrive souvent de faire pause pour rire et être sûrs de ne pas manquer la suite.

C'est dur de s'arrêter!!!

Guillaume Voisine a dit…

Vous en êtes où là ? Quelle saison?

Gen a dit…

@Guillaume : Non non, très bonne analogie : on l'a cherché longtemps avant de le trouver et on en était venus à croire qu'il existait pas. Et si l'original ne donne pas la jeunesse éternel, les copies rendent malade! :p

On en est à la moitié de la troisième saison... en deux semaines de visionnement... :S

@Vincent : Si on ressemblait pas autant par moment à Marshall et Lily, ce serait sans doute moins drôle ;)

Pat a dit…

Coudonc, tout le monde aime cette série on dirait. J'y jetterai un oeil avec Copine quand nous aurons terminé Big Bang Theory.

Gen a dit…

@Pat : En tout cas, j'ai été assez facilement convertie, alors oui je vous suggère d'essayer toi et Copine! :)

Lucille a dit…

Et c'est la version anglaise ou la française qui t'a tenue en haleine comme ça ?

Gen a dit…

@Lucille : ANGLAISE!!! Je ne veux même pas imaginer comment les Français ont pu traduire ça... En partant, j'ai cru comprendre que le "awesome" utilisé 23 fois par épisode est devenu "géant" en français! :S