vendredi 27 mai 2011

Le dit du Musè (4)

Alors qu'on est écrasés sur le divan, mon chéri me lance :

- Si tu devais amener une seule chose avec toi au Paradis, qu'est-ce que ce serait?

Parce que je suis une femme honnête (et que je suis habituée à ce genre de question de la part de mon chéri), je réponds :

- J'hésiterais entre toi et Bibitte.

(Bibitte étant, je le rappelle, mon miniportable). Mon chum rit.

- Tu vois, au début, quand j'ai pensé à ça, j'hésitais entre toi et un jeu vidéo.

(Avouez qu'on fait tout un couple!)

- Mais après ça, continue-t-il, j'ai réalisé que le mieux, ce serait d'amener un plancher!

Je visualise le Paradis tel qu'habituellement représenté, avec les défunts qui flottent et volettent entre les nuages. Pas une seule surface solide à perte de vue.

- Tout le monde serait prêt à me donner n'importe quoi pour pouvoir l'utiliser.

- Maudite bonne idée, chéri!

On est pragmatiques ou on l'est pas! ;)

18 commentaires:

idmuse a dit…

Que j'ai ri de ce billet. J'avoue que j'aurais du mal à ne pas apporter ma bébitte aussi!
Pas sûre pour le plancher, je suppose qu'ils ont un équivalent ;) Je me renseignerais sur l'offre et la demande avant de choisir ça! Remarque: une bébitte sans internet... c'est moche un peu :(

Vincent a dit…

@idmuse: Héhé! Pour le plancher, on s'en reparlera quand tu voudras reposer tes petites ailes fatiguées. :p

Le pire avec toute cette histoire, c'est que ça me donne un air bassement mercantile et profiteur, mais à l'origine j'ai pensé au plancher parce que sans plancher je me voyais mal continuer à faire des arts martiaux. Le profit à faire avec le plancher ne m'est apparu qu'après. :)

ClaudeL a dit…

Qui vous dit que vous serez au paradis?
Et puis, pourquoi un ordi, la pensée ne doit-elle pas y circuler librement?

Vincent a dit…

@ClaudeL: Ah, un ordi c'est bien pratique pour jouer à Démineur, pensée libre ou pas. :P Par ailleurs, qui nous dit qu'il y a un paradis? C'est pourquoi ma question commençait par un "Si" archi-hypothétique. :)

Gen a dit…

@idmuse : Même sans internet, on pourrait écrire.

@Vincent : Essaie pas, j'ai jamais entendu parler des arts martiaux dans cette histoire! lol! ;)

@ClaudeL : Bah, si on est pas au paradis, le plancher sera pratique de toute façon pour pas se brûler les pieds! ;) Et c'est ben beau la pensée désincarnée qui circule, mais ça doit pas faire des romans fort fort! ;)

idmuse a dit…

Démineur?!?!? Ah non, faut le wifi pour jouer à UT et se tirer quelques balles ;)
Et les nuages te feront peut-être rebondir jeune padawan.

ClaudeL a dit…

@Gen: ben le roman aussitôt pensé, aussitôt publié dans le paradisphère (comme la blogosphère!), aussitôt lu par tous ceux qui s'y trouvent. Finie la recherche d'éditeurs, les lettres de refus et l'attente. Plancher ou pas.
On s'en fait-tu des idées? Théoriquement, je devrais le savoir avant vous deux, j'essaierai de vous le faire savoir, d'ac?

Vincent a dit…

@Gen: En effet, j'ai jamais parlé des arts martiaux parce que je trouvais plus comique l'histoire des droits d'utilisations du plancher. :p

@idmuse: J'ai parlé de Démineur en me disant que ClaudeL aurait plus de chances de voir de quoi je parlais puisque c'est installé par défaut sur toutes les machines Windows. Ça faisait aussi plus ridicule! (Démineur au paradis? Tu parles d'une priorité!)
Ah non, si les nuages servent de surface élastique, c'est foutu pour le jiu jitsu, j'aime encore mieux mon plancher. ;)

idmuse a dit…

@Vincent: je t'imagine très bien devant Saint-Pierre avec ton plancher flottant sous le bras (tsé dans la petite boite compacte?) et en disant: nenon, je rentre pas sans ça! Méchante négociation!
Est-ce que c'est comme les avions? Des planches peuvent être considérées comme des armes massives ou alors il y un poids maximum autorisé, tsé ;)

Vincent a dit…

@idmuse: hahaha! Me semble de voir la face de la grande barbe, oui! Au pire, je lui laisserai quelques pieds carrés pour son utilisation personnelle.

Suzy Wong a dit…

Très amusant ce billet. Moi, hier, si j'avais eu à me poser la question, j'aurais surtout su ce que je n'aurais pas amené avec moi. Mon fiston de 7 mois, hier, était insupportable. Et en plus, il a ouvert sa couche et s'est fait un masque de mer...
Je sais, l'amour d'une mère doit être inconditionnel... mais hier, il ne l'était pas !!!

Gen a dit…

@ClaudeL : Bleh, ça veut aussi dire qu'on serait submergés par tous les navets de ceux qui ont pas pu publier de leur vivant! lolololol! ;) Et pour le signe... euh, non, merci, je veux me garder la surprise! ;)

@Vincent : De fait, l'histoire des droits d'utilisation du plancher est plus drôle! ;)

@Idmuse : lolol! J'imagine le dialogue entre St-Pierre et mon chéri! ;) (L'argument principal de Vincent serait probablement qu'il a pas besoin d'une arme pour détruire qui que ce soit... ;)

@Suzy : Inconditionnel ne veut pas pire "constant" ;)

Frédéric Raymond a dit…

Si, au Paradis, les romans sont publiés instantanément au moment où on les imagine et que tous les entendent, alors seuls les bons conteurs devraient aller au Paradis! Sinon, ça deviendra vite l'Enfer!

Suzy Wong a dit…

Gen,
Merci, tu m'as déculpabilisée... LOL

Gen a dit…

@Fred : En effet! Et puis nos auteurs préférés risquent d'être refusés d'office au Paradis pour cause de "thèmes sataniques" ;)

@Suzy : De rien! ;)

Alamo St-Jean a dit…

@Vincent: Dudeeeee des arts martiaux "à la Matrice"!!! Come on! ;P

Gen a dit…

@Alamo : Pas besoin de trucs qui rebondissent pour ça : http://www.youtube.com/watch?v=LH7oRb5Knjc&feature=related

La Criminologue a dit…

J'ai vraiment, mais vraiment ri! Un plancher, pas bête du tout!