lundi 9 mai 2011

Drôle de fin de semaine d'écriture

J'avais une fin de semaine tranquille, alors, évidemment, j'ai écrit en masse, devant ma porte patio où plombait enfin un soleil printanier! :) (Et en regardant la marmotte qui habite sous mon cabanon dévorer à belles dents mes pissenlits... qui a décrété que c'était une bibitte nuisible une marmotte?)

J'ai terminé le premier jet de ma nouvelle pour l'atelier d'Élisabeth Vonarburg de cet été (version courte cette année, parce que je n'ai pas pu avoir les semaines de vacances me permettant d'aller à l'atelier long). Je vais la laisser reposer et la relire ensuite. Je la voulais philosophique et j'ai peur de l'avoir rendue moralisatrice. Je verrai plus clair dans quelques semaines.

J'ai aussi travaillé à mes plans détaillés pour trois projets. La suite de "Hanaken", un truc de chick lit et un roman policier. Mes plans détaillés, ce sont des documents qui séparent l'histoire en chapitre, notent les éléments importants de chaque chapitre, des bouts de description, des dialogues, des détails que j'ai dû chercher, des notions techniques... bref, normalement après avoir terminé un plan détaillé je m'assois et je peux écrire sans interruption.

Et je me suis retrouvée dans une drôle de situation. Normalement, quand vous avez plusieurs projets comme ça, l'un finit par vous faire de l'oeil davantage que les autres. Ou alors aucun ne se démarque et c'est un autre projet que vous attaquez finalement.

Mais là, impossible de choisir entre les trois projets. J'ai passé la fin de semaine avec les trois documents d'ouverts, j'écrivais une bribe dans un, une bribe dans l'autre, une scène du troisième, je revenais au premier, faisais quelques recherches, notais un détail, passais au suivant...

Je ne me reconnais pas! J'ai jamais travaillé comme ça. D'un autre côté, ça avance et comme ce sont des plans détaillés et des premiers jets morcelés, je n'ai pas de problème de ton ou de cohérence pour le moment, puisqu'il s'agit de matériel que je vais retravailler de toute façon.

Mais c'est déstabilisant de me découvrir aussi éparpillée tout d'un coup. Ça doit être le soleil qui ne me fait plus! :p

15 commentaires:

Frédéric Raymond a dit…

D'la chick lit! J'le savais que tu pourrais pas résister!

Lucille a dit…

Excuse ma grande ignorance, mais j'ai zéro idée c'est quoi ça de la "chik lit"... Peux-tu expliquer le tout à une "vieille" néophyte comme moi ;o)

Et veux-tu savoir: je suis jalouse de toi, ha ha ha !

claudeL a dit…

Après le succès de Hanaken, peut-être que la suite s'imposera d'elle-même!

Gen a dit…

@Fred : lolol! J'suis pas encore sûre que ça va mener quelque part, mais bon je rigole en l'écrivant, alors au pire c'est de la détente.

@Lucille : Pense "Sex and the city" et "Le journal de Bridget Jones". Ce sont des romans qui parlent des relations humaines contemporaines, sur un ton léger, avec une jeune femme dans le rôle principal. Pis non, t'as pas à être jalouse! ;)

@ClaudeL : La suite va s'écrire, c'est sûr. Je pourrais m'y plonger sérieusement tout de suite, mais j'attends de m'ennuyer un peu plus de mes personnages.

Sylvie a dit…

C'est la fièvre du printemps. Je le sais, j'ai attrapé la même. Surtout, ne te soigne pas ! Lol

Gen a dit…

@Sylvie : Je savais que le soleil avait à y voir! Non, pas de trouble, je me soigne surtout pas! (J'suis ben trop productive!)

lucdagenais a dit…

D'oh! On parlait jutement de ça la semaine dernière... J'espère que ce n'est pas moi qui t'ai contaminé. 8-(

Gen a dit…

@Luc : lol! C'est ben trop vrai! De fait, ça doit être de ta faute! ;)

Isabelle Lauzon a dit…

Ou bien de la mienne... L'éparpillement, c'est moi tout craché! :D

Enfin, bien contente de voir que tu as beaucoup avancé dans tes projets! :D

Gen a dit…

@Isa : Tu devrais pas te réjouir : ça veut dire que je vais bientôt submerger ta boîte de courriel! ;)

Isabelle Lauzon a dit…

Héhé! En quoi c'est une mauvaise nouvelle? :D

lucdagenais a dit…

@Gen et Isa: Bon... on va prendre une Guinness tous les trois ce weekend (Bienvenue à tous les autres éparpillés également)? 8ob...

Gen a dit…

@Luc : Oh yeah! :)

Pat a dit…

Trois projets de front?

C'est sûr que l'un d'entre eux va finir par prendre le dessus sur les autres, mais en attendant, ça me fait bien rire de t'imaginer valser d'un manuscrit à l'autre :)

Moi qui manque cruellement d'organisation, je n'ose pas imaginer ce que ça donnerait comme résultat!!

Gen a dit…

@Pat : Techniquement, le 1er juin est la date à laquelle je dois me lancer dans le tome II de Hanaken, donc celui-là va prendre le dessus pour un boutte.

D'ici là, j'essaie de faire avancer les autres projets. Ça me repose des samouraïs (sont bin fins, mais le cadre est un peu rigide!)