dimanche 5 décembre 2010

Partie me pendre

Un clic fait trop vite, ostie, c'est tout ce que ça prend de nos jours et votre document secret se retrouve entre les mains de 30 personnes plutôt qu'une seule, simonac!

Enfin, ayant les noms de ces personnes, il me reste plus qu'à compter sur leur honnêteté.

Je vais aller me pendre là je pense.

De retour lundi.

14 commentaires:

Philippe-Aubert Côté a dit…

Nan Geneviève, les choses dans l'ordre (même si EV t'a recommandé de te déstructurer):

1) Finir le roman de samouraïs
2) Le publier
3) Se pendre

Au fait, un seppuku ne serait-il pas plus approprié qu'une pendaison?

:-)

Gen a dit…

Trop salissant le seppuku.

EV va être contente : faut être désordonnée en ostie pour faire ce genre de gaffe!

Émilie a dit…

Mais non Gen, voyons, une erreur, c'est une erreur, ce n'est pas la fin du monde :-)

K.Girard a dit…

J'aime mieux que tu ailles te prendre que te pendre... pour nous, là ce serait la fin du monde!!!

ClaudeL a dit…

Tu t'en viens aussi raide dans tes titres que Dominic Bellavance. En tout cas, moi je n'ai pas reçu de document!

Frédéric Raymond a dit…

Il y a quelques années, j'ai envoyé un article scientifique à un compétiteur dont le prénom commençait par la même lettre que mon boss... chu pas mort.

richard tremblay a dit…

Si tu te pends, on peut garder le manuscrit ?

Gen a dit…

@Émilie : Je manipule des documents confidentiels à longueur de journée, je suis habituée de faire 23 contre-vérifications avant de cliquer sur Send. J'ai jamais fait de gaffe de même... Et là faut que ça m'arrive avec mon manuscrit! Y'a de quoi vouloir se pendre!

@Keven : Bon, en plus je fais des fautes!

@ClaudeL : lol! T'étais pas dans cette liste d'envoie-là.

@Fred : Ouch! Mais je suppose que tu dois savoir comment je me sens là. Le plus dur à été de ressortir de la chambre où je m'étais enfermée pour gueuler un peu...

@Richard : NAOOON!!!!

Pat a dit…

Ouch! J'imagine comment tu te sens en ce moment.

Au moins, tu connais ces gens, pas vrai? C'est frustrant, mais concrètement, il n'y a pas de raison de s'inquiéter.

Gen a dit…

@Pat : Y'en a plus de la moitié que j'ai jamais rencontrés en personne, mais oui, c'est plus de peur que de mal... en théorie.

(Étant plutôt de type : "Espère pour le mieux, mais prépare toi au pire", je vais en avoir pour plusieurs mois avant de dormir à nouveau en paix)

David Hébert a dit…

Au cas où le pire arriverait, tu aurais quand même des témoins pour confirmer que ce manuscrit est bien de ta main. En espérant toutefois que rien de malencontreux ne se produise !

Gen a dit…

Confirmer ma "maternité" ne serait pas difficile, mais ça pourrait quand même faire du tort si le truc se promenait en l'état actuel...

Isabelle Lauzon a dit…

Ben non, arrête donc de te stresser avec ça... La grande majorité (dont moi) a effacé ton courriel à ta demande sans rien en lire... Pour les autres, la curiosité les aura peut-être emportés, et ils auront lu quelques passages, ou bien le tout en entier (en se sentant extrêmement coupables, j'espère!), mais bon, qu'est-ce qu'ils pourraient bien faire avec ça à l'heure actuelle? Le faire publier ailleurs? Voyons donc! T'as vu tous les noms qui sont dans cette fameuse liste? Si quelqu'un était assez crétin pour te voler ton manuscrit, il signerait son arrêt de mort dans le milieu assez vite...

Dans le pire des cas, tu viens de donner de la lecture gratis à quelques individus, qui sont d'ailleurs bien trop occupés par leurs propres projets pour passer des heures sur le tien. Un coup d'oeil curieux, et ils attendront le bouquin... :D

Pis là, à voir ta liste de projets affichés ici, t'as pas le temps de te pendre. En 2014, 2015, peut-être, pas avant! :D

Gen a dit…

@Isa : Je sais, je dramatise! lol! Mais bon, c'est dans ma nature je pense! :p

Ok, ok, je remets la pendaison à plus tard... (mais je vais continuer à me sentir nouille!)