vendredi 3 décembre 2010

Hanaken - La genèse

Au début, il y a eu une image dans ma tête : une jeune fille, en fente sur un genoux, son katana parrallèle au sol, la pointe dégoulinante de sang. Sa manche et ses cheveux forment comme un rideau. Derrière, on devine un samouraï de haut rang, assis, impassible.

Peu à peu, l'idée s'est précisée. Le samouraï de haut rang était un seigneur. La jeune fille était, à la surprise de tous, son garde du corps. L'historienne a frémi de plaisir. Les gardes du corps féminins ont existé dans le Japon ancien. Quoique rares, elles se sont parfois taillé des réputations de redoutables guerrières.

La jeune fille a reçu un nom, Yukie. Ensuite, sont arrivés ses frères et sa soeur. Misaki, la parfaite épouse de samouraï. Ichirô, le fils aîné qui sait tenir son rang. Satô, le petit frère au grand coeur, un garçon superstiteux, qui tremble devant des chimères, mais affronte les dangers véritables sans sourciller. Le destin de la famille m'est apparu peu à peu.

J'ai jeté des notes sur papier. Yukie est devenue Yukié, en pensant aux futurs lecteurs. J'ai écrit un billet de blogue. Pierre-l'éditeur m'a contactée.

Je lui ai envoyé les notes (mal foutues au possible). On a discuté. J'ai jasé avec Vincent. Il m'a posé les questions qu'il fallait pour que mon idée se mette en place. Prenne forme. J'ai écrit un plan chapitre par chapitre. Il y en avait 42. Pierre a accepté l'idée.

Et j'ai commencé à écrire.

En cours de travail, un personnage adorable, le petit Nanashi, a surgi de nulle part. Il ne devait être qu'un nom en passant, un compagnon de vie de Satô. Il est devenu plus que ça. C'est étrange. Yukié et Satô, je les comprends, ce sont des parties de moi. Nanashi, pendant longtemps, je n'ai pas su d'où il venait. Puis je suis retombée sur lui, par hasard. Dans Shogun, un roman de James Clavel, il y a un enfant, dont on parle pendant deux lignes à peine, qui a toutes les caractéristiques de Nanashi. C'est étrange, je ne pensais pas que ce court passage m'avait frappée ainsi. Enfin, peu importe. Nanashi s'est présenté et je lui ai fait une place avec plaisir.  

Le roman n'est pas encore publié que je commence déjà sa suite. Dans leur première aventure, Yukié et Satô sont devenus adultes; ils ont changé de l'intérieur. Dans le deuxième tome, le changement, cette fois, viendra de l'extérieur.

Aucun commentaire: