jeudi 30 septembre 2010

Écrivain, c'est un métier normal

Je suis dans une humeur de type "la vie est une salope" et j'avais préparé deux billets assez négatifs pour ventiler ça... Sauf qu'après les nouvelles que je viens de lire chez une amie-blogueuse, je me sentirais mal en maudit de me plaindre, alors je vais remettre ça à la semaine prochaine! À la place, je vais utiliser mes énergies pour penser à elle, l'encourager à distance... et essayer de vous faire sourire, tiens!

Je vais donc vous parler d'une rencontre que j'ai faite samedi dernier. J'allais à la fête d'un ami et j'y ai revu plusieurs connaissances datant de la fin de mon secondaire. L'une des filles que j'y ai croisé m'a bien fait rire. Je lui racontais mes déboires d'écrivaine, mes horaires de fous, etc. Elle s'est alors mise à me parler des particularités concernant sa propre job, des neufs livres de sa récente maternité qu'il fallait qu'elle perde au plus vite, histoire de pouvoir recommencer à travailler, parce que son chum et elle sont travailleurs autonomes et que son congé gruge leurs économies.

Son métier? Assistante de magicien. Sa job consiste en gros à se faire couper en deux, à se détacher dans des conditions impossibles... ou à disparaître! Faut pas être trop lourd pour que ça réussisse. Question d'effort surnaturel je présume... ou de solidité des doubles fonds...

J'ai trouvé ça vraiment le fun de lui jaser. À côté de ça, écrivain, c'est un métier tout à fait normal! lol! La face des gens qui apprenaient son métier ce soir-là, ça valait la peine d'être vu! hihihihi

19 commentaires:

Isabelle S. a dit…

Effectivement, c'est un métier hors de l'ordinaire. On rencontre des fois des gens qui nous font sourire avec des histoires abracadabrantes.
On se dit alors quand on se regarde, on se désole et quand on se compare on se console.

Karuna a dit…

Merci pour ce sourire, Gen. Maudite bonne idée, dans le contexte...

ClaudeL a dit…

Moi aussi, je me suis demandée si j'étais sans joie parce que c'est encore gris dehors, parce que c'est octobre bientôt ou si par compassion avec la blogueuse Pleine-Lune, on n'ose pas trop. Difficile à dire.
Mais je prendrais bien quelques anecdotes drolatiques ce matin.

Gen a dit…

@Isabelle S : En effet, on est pas si pire ;)

@Karuna : J'aurais aimé trouver mieux, mais bon, pas très inspirée...

@ClaudeL : Je dois dire que j'ai mon lot de trucs merdiques qui rendent la température encore plus grise. Mais c'est tellement rien à comparer de ce qu'Élisabeth vit. Alors j'espère que si elle passe par ici, elle sourira un instant.

Less a dit…

J'ai connu un gars à l'université qui pendant les vacances d'été travaillait comme "coureur de dindes de nuit". Salaire dérisoire, conditions merdiques, mais y paraît que ça garde en forme. Écrivain : banal !

Gen a dit…

@Less : Ok, assistante de magicien, c'est rien finalement :p Je suis battue ;) Mais... coureur de dindes de nuit?!? Il essayait de les attraper? Comme dans Rocky?

Frost.Blast a dit…

Coureur de dindes de nuit.

On change l'animal et ça peut faire un foutu bon concept de nouvelle fantastique.

Je shotgun l'idée. =P

Gen a dit…

@Frost.Blast : Hum, "shotgun", ça existe pas dans le monde des auteurs mon cher. C'est premier publié, premier servi ;p

Et moi aussi je réfléchissais aux variations sur un même thème là ;p

Less a dit…

@ Gen : Oui, pour les amener à l'abattoir, une à la fois. Y paraît que ça énerve moins les bestioles et que la viande en est meilleure. (???) Et la nuit, c'est juste pour faciliter la capture (qui semble-t-il est quelque chose !) en profitant du dodo de l'oiseau. On n’est pas tous des Rocky.

@ Frost : Cadeau pour l'idée, t'auras juste à me la dédier. :-)

Less a dit…

@ Frost : Finalement, King a déjà eu l'idée : Running Man. Il devance toujours tout le monde lui !

Gen a dit…

@Less : lol! Ok, spécial pareil. (Cela dit, oui, selon mon grand-père qui était boucher, une bête qui n'est pas effrayé, ça fait de la meilleure viande, parce que l'adrénaline, ça durcit les muscles)

@Frost : Tu comprends que je blaguais, hein? ... mais qu'il pourrait y avoir des gens sérieux.

Frost.Blast a dit…

@Less : pas lu ce livre, mais j'ai vu le film avec Schwarzenegger. Un excellent film d'action boboche - comme on les aime!

@Gen : je suis sérieux, je vais essayer de pondre un concept avec ça.

Pour vrai.

Gen a dit…

@Frost : Je te comprends, c'est inspirant ;) (mais je voulais dire : il pourrait y avoir des gens qui auraient réellement l'intention de te couper l'herbe sous le pied)

Et "Running Man", le livre est meilleur! :p

Frédéric Raymond a dit…

Surtout la scène des trippes qui s'étirent et s'alongent... J'aurais dû compter le nombre de fois que je l'ai lue à haute voix pour dégouter famille et amis...

Gen a dit…

@Fred : Et quand il marche dessus... ;p

Annie Perreault a dit…

Merci, Gen, pour ce billet, tu m'as fait rire.
;-)

Gen a dit…

C'est pas aussi comique que j'aurais voulu, mais c'est de bon coeur ;)

Pat a dit…

Assistante de magicien, voilà de quoi détourner l'attention!

De mon côté, le job de diversion est occupé par un copain, grand collectionneur d'échantillons gratuits, qui s'est déniché un travail dans le test de produit.

Il se fait payer pour recevoir des massages, goûter des pizzas et je sais pas quoi encore.

Moins percutant que magicien, mais c'est assez rigolo pour qu'on l'embête lui plutôt que moi ;)

Gen a dit…

@Pat : Whoa, je veux sa job! :p (J'étais vendue après "massage gratuit")

En plus, avec lui, tu risques pas de te retrouver avec une carte à jouer dans ton sandwich...