mardi 22 juin 2010

En route vers l'atelier

Au moment où me lisez, je suis sans doute déjà dans l'autobus Montréal-Chicoutimi, en route vers l'atelier littéraire d'Élisabeth Vonarburg, version longue.

En gros, au lieu de tenir simplement son habituel atelier littéraire sur une fin de semaine, la Grande Dame a donné cette année la possibilité à certains écrivains débutants (mais qui ont déjà fait leurs preuves) de venir la rejoindre dans son coin de pays pour cinq jours, afin de travailler sous sa férule. J'ai sauté sur l'occasion. Je présume qu'Élisabeth va donc nous enfermer à double tour dans une auberge, nous donner des trucs à travailler, installer des caméras et faire payer les gens pour qu'ils éliminent des participants... Heu, non, s'cusez, je divague là...

Remarquez, j'ai aucune idée de ce qui m'attend exactement. Je sais simplement qu'aujourd'hui j'ai 6-7 heures de bus devant moi. Ensuite, je rejoins une amie de l'université qui vit désormais à Chicoutimi et que j'ai pas vu depuis 3 ans. Je vais squatter chez elle ce soir. On va sans doute jacasser jusqu'aux petites heures. L'atelier ne commence que demain.

D'ici à ce que j'arrive à Chicoutimi, j'ai Bibitte (préalablement chargée à bloc) sur les genoux et je travaille sur mon roman. J'ai pas d'accès Internet, alors je ne répondrai pas aux commentaires. Par contre, le blogue ne devrait pas être trop silencieux pour les prochains jours : j'ai préparé des billets qui devraient s'afficher automatiquement :)

Bon reste de la semaine à vous tous! Pensez à moi qui s'ennuie de vous... et de mon chum!

4 commentaires:

ClaudeL a dit…

Bon patron qui te permet de t'absenter ou tu as pris un congé de maladie?
Je sais tu ne peux répondre. POur une fois tu n'aurais pas 22 commentaires dont la moitié de toi. hihihihihi :-)
Bonne écriture.

Vincent a dit…

@ClaudeL
Gen a prit des journées de vacances. Il y a quand même de bonnes chances que Gen nous répondre éventuellement, puisque selon le siteweb du gîte ou elle va habiter, il y a une connexion internet. Elle va probablement répondre plus tard. :)

Heureusement! Je m'ennuie déjà...

Isa Lauzon a dit…

Quelle formidable occasion, Gen! Je suis heureuse pour toi que tu aies pris le taureau par les cornes pour en profiter. Je te souhaite bonne inspiration, et j'ai déjà hâte à ton retour!

Gen a dit…

@ClaudeL : Ça me coûte des journées de vacances et en plus j'ai dû accepter de prendre le reste de mes vacances en septembre. Mais bon, je me plains pas.

@Vince : Je m'ennuie aussi!

@Isa : Merci pour les bons voeux. Ouais, ça a été quelque chose de plonger. J'espère que ça va valoir la peine.