jeudi 14 janvier 2010

Haïti : même le taekwondo...

Il semble que même le taekwondo sera en deuil suite au séisme survenu en Haïti. L'une de ses figures marquantes, le très connu, mais parfois controversé, Trân Triêu Quân semble en effet avoir disparu.

À lire ici.

Un détail de plus qui nous rappelle à quel point la planète rapetisse toujours davantage... et semble nous tolérer de moins en moins.

18 commentaires:

Vincent a dit…

Wow, tu parles d'un comble de malchance. Le même Trân Triêu Quân a été prisonnier politique au Vietnam pendant un voyage d'affaire.

Quand on dit que quelqu'un est pas dû... Quand même spécial de penser que c'était mon évaluateur pour mes épreuves de ceinture au taekwondo à une certaine époque.

Isa a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Gen a dit…

Ah, une nouvelle Isa? Hé bien, bonjour et bienvenue Isa. :)

Mais puisque tu entres dans les détails, je te signale que "taekwondo" est la seule forme orthographique acceptée pour le mot en français, d'où mon utilisation.

D'ailleurs, à une certaine époque, on écrivait Taekwon-Do pour le ITF et Tae Kwon Do pour le WTF. La forme française se voulait dont une unification des deux.

Et nous sommes très au courant des différences entre les deux styles pour les avoir pratiqués tous deux, même si, à la base, nous sommes des gens de ITF. ;)

Gen a dit…

J'ajouterais d'ailleurs que Monsieur Trân s'est illustré (notamment avec son manuel d'autodéfense) à une époque où les différences entre les fédérations étaient moins marquées.

Vincent a dit…

Haha!

Tu prêches à des convertis Isa. Moi et Gen pratiquons le taekwondo ITF et on sait très bien comment ça s'écrit:
Taekwon-Do (ITF)

La façon de l'écrire pour le WTF c'est: Tae Kwon Do (WTF). En trois mots. Tu remarqueras que nous n'utilisons ni l'un ni l'autre.

La raison pour laquelle on écrit taekwondo en seul mot, c'est parce que le dictionnaire l'écrit comme ça.

Je trouve ça bien parce que justement ça ne donne raison ni à un style ni à l'autre. C'est toujours la guerre (ou presque) entre le ITF et WTF pour savoir lequel est le "vrai" style, l'original, le meilleur, etc.

Avec le temps, je trouve que le conflit est ridicule. Malgré les énormes différences entre les deux styles, un profane est incapable de faire la différence. Avec deux graphies différentes du même mot, ça crée de la confusion pour les gens qui ne sont pas initiés. Donc, j'ai décidé de me mettre à écrire taekwondo en un mot.

C'est dans un souci de n'offenser personne et d'être politiquement correct, tout simplement.

Vincent et Gen - Taekwondoïstes aussi! ;)

Vincent a dit…

Haha! On a posté en même temps, Gen! ;)

Gen a dit…

lol! ;)

Joe G. a dit…

Moi j'aime ça lire de la chicane relgieuse.
Donc je rajouterais très diplomatiquement que les Thai ont jamais réussi à maitrisé le Chi donc leur art de combat est forcément inférieur puisqu'il est plus récent. Puis leur bouffe est trop épicé.

Puis Grand Master Trän c'est, pour moi, le nom d'un méchant éventuel dans Doctor Who.
Ya know, I'm just sayin'.

-Grand Master Joe

Vincent a dit…

Haha!

Merci pour ton intervention pertinente Grand Maître Joe! :P

Gen a dit…

Mouhahahaha!

Jo, je t'adore ;)

Isa a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Gen a dit…

@Isa : Bon, l'accueil initial était aussi chaleureux que possible, mais là tes "précisions" m'énervent un peu.

De 1 : Regarde un peu le contenu du blogue avant de penser m'apprendre quelque chose : vous êtes sur un blogue couplant un érudit des arts martiaux ET une historienne (accessoirement, j'ai une ceinture noire en ITF et Vincent une deuxième dan). On a l'encyclopédie du ITF chez nous aussi, merci. Il reste que Monsieur Trân a été formé avant le plus gros des chicanes de clôture et que son apport a été important pour les deux fédérations.

D'ailleurs, au WTF, sans faire le mouvement de vague de façon aussi appuyée, ils insistent également sur l'importance d'utiliser la gravité pour développer de la puissance... sauf que ce ne leur ait évidemment pas utile aussi souvent, donc ils insistent moins.

De 2 : Bon, je crois que tu n'as pas compris mon commentaire : je ne transforme pas l'orthographe du mot, je respecte le français, c'est tout.

De 3 : "dénaturer l'essence du mot"... O_o Si, pour toi, l'orthographe d'un mot traduit a cette importance, tu es sur le mauvais blogue.

Ici, on s'intéresse aux arts martiaux en général, avec une approche nourrie par dix années d'expérimentation diverses et toujours dans une perspective d'application en combat réel et en autodéfense.

Le fanatisme envers un style (ainsi que les marques de révérence outrancière comme les titres respectueux à rallonge) n'est pas le bienvenu.

D'ailleurs, quelqu'un te l'avait signalé de façon humoristique un peu plus haut...

Gen a dit…

Pour te rendre compte qu'on connaît la différence entre les difféntes écoles d'arts martiaux, y'a ce billet :

http://laplumeetlepoing.blogspot.com/2009/07/ya-arts-martiaux-et-arts-martiaux.html

Vincent a dit…

Bravo Gen, tu m'enlèves les mots de la bouche.

Je me permets d'insister sur le fait que si la graphie a vraiment de l'importance pour toi Isa, écrit-le en coréen, sinon tu le dénatures aussi. Comme Gen le dit, c'est un mot traduit!!!

Entre parenthèse et parce que c'est un sujet qui me tient à coeur (et même si c'est moins politiquement correct), l'occasion est belle d'indiquer que le fanatisme envers un style d'art martial (et le fanatisme en général), on ne supporte pas ça ici.

Il faut savoir se servir de son esprit critique dans toutes les situations. Tu dois remettre en question les techniques et la théorie qui t'es enseignée, sinon on peut t'apprendre un tas de choses qui sont incorrectes et tu ne t'en rendras jamais compte. En posant les bonnes questions et en obtenants les bonnes réponses, je crois qu'un jour tu va arriver à la conclusion que l'essence du taekwondo n'est pas dans la façon dont écrit le mot.

Le coeur du ITF tient à deux choses: le credo et la technique (associée à la théorie de la puissance).

Si tu n'es pas d'accord avec moi, demandes à ton professeur selon lui ce qui est le plus important: que le taekwondo soit reconnu pour la façon dont on écrit le mot ou qu'il soit reconnu pour son credo et son approche scientifique de la technique?

Isa a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Luc Dagenais a dit…

Eh ben, moi qui pensait qu'il n'y avait qu'en taichi où les gens s'astinait pour l'orthographe, la signification et l'origine du nom... Je me sens moins seul, LOL.

(Remarquez, c'est pas parce que je ris que c'est drôle...)

8-S

Une femme libre a dit…

Isa me fait penser aux islamistes intégristes qui veulent lyncher Salman Rushdie parce qu'il a parlé contre Mahomet. Ça doit pas rire souvent dans sa chaumière. Ouch! Je pense que vous n'auriez pas dû appeler le Grand Maître simplement monsieur, Vincent et Gen...

Gen a dit…

@Luc : Hep, y'a des gens qui montent de grands trucs en épingle.

@Femme libre : À la lointaine époque où nous suivions des cours, on considérait que "Monsieur" suffisait comme marque de respect ;)